Controle de gestion

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1278 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1. la fonction contrôle de gestion discrète
 
 
 
 
Cette fonction est souvent adoptée par les contrôleurs de gestion dans une entreprise évoluant sur un marché à fort potentiel de croissance, avec des produits générant une importante valeur ajouté.  Par exemple, des produits découlant d'innovation ou ayant subis une certaine différenciation.
Souvent, la fonction contrôle de gestiondiscrète est associée à une organisation orientée vers le marketing. Dans ces organisation les opérationnels (chef de produit) ont une part de responsabilité   importante.
Le contrôleur de gestion se constitue comme une aide au management local de il effectue alors une surveillance discrète sur les opérationnels. Il effectue des taches telle que le reporting, le suivi budgétaire laissant le domainestratégique aux opérationnels ayant les compétences orientés dans le domaine précis en rapport avec le produit. Il est le vérificateur et le teneur de livre, il s'assure que l'information est juste et que le contrôle interne conforme aux procédures. Il a en quelques sortes un mandat discret de vérification
Dans la fonction contrôle de gestion discrète le rôle du contrôleur de gestion est éloignédu business partner et de ce fait le contrôleur développe en parallèle des nouvelles missions indépendantes des opérationnels, par exemple l'amélioration du contrôle interne...
Il en retire une certaine autonomie dans son travail, mais dispose d'une faible autorité dans l'aide à la prise de décision. En effet, son autorité est moindre car la problématique des coûts n'est pas directementpoursuivie. Le contrôleur de gestion placé dans un contexte organisationnel tel, peut se voir démotivé.
Son rôle de surveillance sur les opérationnels s'avère très souvent limité et sans intérêts pour ces derniers. Les contrôleurs sont souvent peu considéré par les opérationnels. Il a une image reposant sur des principes de bureaucraties contrairement aux opérationnels qui considèrent la réactivité commeprimordiale. Le contrôleur de gestion et les opérationnels entretiennent des relations difficiles.
Les opérationnels ont leurs contraintes et leurs procédures qui sont réduites ce qui leurs permet d'exercer pleinement leur réactivité et leur créativité, ils doivent également assumer entièrement la responsabilité de la réussite ou de l'échec des produits.
Il existe avec ce type de fonctioncontrôle de gestion un risque d'ordre organisationnel s'illustrant dans une possible dérive du contrôle interne.
 
 
 
     2. la fonction contrôle de gestion garde-fou
 
 
 
 
La fonction contrôle de gestion garde-fou est en général associée  à la logique dominante des ingénieurs, où les activités générant de la valeur ajouté sont difficilement modélisables, comme c'est le cas pour larecherche, le design.
La problématique des coûts est importante mais elle est souvent sous-traitée. Le contrôleur de gestion effectue des tâches comme le reporting, le suivi budgétaire qui sont effectués indépendamment des opérationnels. Si une tâche est stratégique alors les opérationnels ne souhaite pas que le contrôleur de gestion se l'approprie.
En général, le contrôleur de gestion effectue unesurveillance sur les opérationnels pour la direction générale. Cette surveillance est souvent discrète et se limite à des vérifications. Il est souvent perçu comme un trésorier car il est souvent restreint à l'autorisation des dépenses, le non-dépassement des enveloppes budgétaires. Il y a une relation difficile entre le contrôleur de gestion et les opérationnels, ces derniers le perçoivent commedes agents de surveillance et veulent limiter la circulation de l'information vers le contrôleur. Cependant le contrôleur de gestion peut tenter d’établir une relation avec les opérationnels souvent informelle, les opérationnels peuvent alors l’accepter car ils reconnaissent ses compétences et son expérience. Le contrôleur a alors une sensation d’utilité et de reconnaissance, notons tout de même...
tracking img