Controle laitier en algerie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1807 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

MINISTERE DE L’AGRICULTURE ET DU DEVELOPPEMENT RURAL

INSTITUT TECHNIQUE DES ELEVAGES-ITELV-ALGER


BILAN DES ACTIVITES DU C.I.Z
DEPARTEMENT SYFEL
PREMIER SEMESTRE 2010

Juin 2010

PARTIE 1. BILAN DES ACTIVITES POUR LE PREMIER SEMESTRE DE L’ANNEE 2010.
I. Bref rappel des orientations contenues dans le programme desactivités planifiées pour l’année 2010.

A titre du rappel, les activités inscrites au titre de l’année civile 2010 s’inscrivent dans le cadre du plan d'action décennal de développement des productions animales pour la période 2004-2013.

Ces activités s’inscrivent, en outre, dans le contexte global d’un développement agricole et rurale durable. Plus précisément, les activités dudépartement SYFEL s’articulent autour de l'axe stratégique inhérent à la modernisation des exploitations agricoles et de l’appui au développement des filières agro alimentaires.

Le programme inscrit dans le cadre du plan opérationnel est centré sur l’axe principal :
- Les activités du centre des informations zootechniques (CIZ).

A1. Réseau du circuit des informations zootechniques des bovinslaitiers (CIZ).

1.1 Suivi périodique des exploitations de bovins laitiers (60 élevages bovins par rapport à 102 élevages au cours du premier semestre de l’année précédente).

Objectifs: Connaissance des performances zootechniques des élevages bovins laitiers en Algérie et analyse de la structure du coût de production du lait.

Echantillon CIZ :

- Nombre d’exploitations agricoles encadrées :60 éleveurs par rapport à 102 exploitations au cours du premier semestre de l’année 2009.
- Sur trois Régions, 12 wilayate sont concernées par les activités de contrôle de performances, récemment six (06) wilayate ne sont pas intégrées dans l’échantillon du CIZ durant le premier semestre 2010 et ce en collaboration avec les antennes de l’ITELV.

Les 13 wilaya concernées par les résultats ducontrôle laitier au cours du premier semestre 2010 sont :
Centre: Alger- –Bilda –Tipaza- -
Est : Annaba- Tarf- Souk Ahras- Guelma- Skikda et Constantine.
Ouest : Sidi Bel Abbes –Tiaret - Tlemcen et Saida.

Les 06 wilaya non integrées durant le premier semestre 2010 sont :
Tizi-ouzou - Ain Defla - Boumerdes - Chlef -Tlemcen et Djelfa.

La répartition des unités statistiques del’échantillon CIZ pourl’année 2010 est conforme aux données consignées dans le tableau N° 1.

Tableau 1 – Répartition des élevages bovins laitiers suivis par zone agro écologique
Campagne 2009/2010
Zones Nombre de wilayate Nombre d’exploitation Taille du cheptel (VL) Taille de l’exploitation
(VL) Nombre de contrôle
Zone Tell littoral (Humide)
Plus de 600 mm
06
40
614
15

1100
Zone Tell.Plaine de l’intérieur (Subhumide).
P = 400 et 600 mm
03
11
390
35
510
Dont la zone montagneuse 02 06 291 48 433
Zone céréalière et steppique 04 09 180 20 318
Total 13 60 1184 20 1928

1.2 Résultats du premier semestre 2010.
1.2.1 Le suivi de l’ensemble des exploitations laitières :
L’examen du niveau des performances zootechniques des élevages bovins laitiers en Algérie, pourle premier semestre de l’année 2010, permet de relever un certain nombre d’enseignements quant à la situation du C.I.Z et de la filière lait en Algérie par rapport à l’année 2009.
La productivité technique
En termes de productivité technique, le rendement moyen par vache se situe à 15.17 kg de lait / j / vt par rapport à 14.78 kg de lait / j / vt réalisé au cours du premier semestre de l’annéeprécédente, soit une progression de 3% par rapport à un croit de 7% au cours de l’année 2008 ( 13.42 kg de lait /j/vt).

Le début de campagne agricole 2009 - 2010 est marqué par des résultats positifs, dans la filière lait, à la faveur d'une pluviométrie qui, à quelques rares exceptions, a été bonne pour l'ensemble du pays, mais aussi grâce à des mesures d'encadrement, d’organisation...
tracking img