Controle d'svt

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1316 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Contrôle de SVT – 2.1

24.11.2009

Exercice 1. Utilisation des connaissances (8 points) Les trois graphes ci-après représentent la quantité d'énergie reçue en trois zones différentes de la planète.

Document. Quantité d'énergie solaire reçue quotidiennement à l'équateur, à 45 degrés de latitude Nord (hiver, printemps, été) et au pôle Nord (été) Questions. 1. Relevez sur les graphes laquantité d'énergie reçue par la surface de la Terre : à l'équateur à 12h ; à 45°N à 12h en été, à 12h en hiver ; au pôle Nord à 12h en été. 2. Donnez la définition des mots « solstice» et « équinoxe ». 3. Identifiez, à partir des données graphiques, les facteurs de variation de la quantité d'énergie solaire reçue par la surface de la Terre. 4. Expliquez à l'aide de vos connaissances les variations dela quantité d'énergie reçue par la surface de la Terre. Exercice 2. Mise en relation de données et de connaissances (4 points) Brise de mer et brise de terre Au bord de la mer, le jour, une brise de mer souffle de la mer vers la terre alors que la nuit, une brise de terre souffle de la terre vers la mer. Ces mouvements atmosphériques s’expliquent par la mise en jeu de cellules de circulation.

a.Brise de terre, la nuit

b. Brise de mer sur les rivages, le jour

Question. Proposez une explication à ces mouvements atmosphériques sachant que la terre se refroidit ou se réchauffe beaucoup plus vite que l’eau. Exercice 3 : Mise en relation de données et de connaissances (8 pts) Le détroit de Gibraltar sépare l'Espagne du Maroc et met en communication la Méditerranée et l'océan Atlantique.La largeur du détroit varie de 15 à 22 km et sa profondeur, dans la zone axiale, est de 300 à 400 mètres. Deux courants contraires se manifestent dans ce détroit : - un courant peu profond (dit courant entrant dans la Méditerranée) dont la vitesse est de l'ordre de 5,5 km/h. Ce courant n’est pas du aux vents. - un courant de profondeur (dit courant sortant). Arrivées dans l'Atlantique, les eauxde la Méditerranée descendent le long du talus continental et s'étalent en panache jusqu'à plus de 1000 mètres de profondeur avant de se mélanger aux eaux de l'Atlantique.

1/2

Voici quelques informations et résultats d’expériences indispensables : * Information 1 : La Méditerranée est une mer fermée soumise à une intense évaporation. La conséquence est que la salinité (concentration en sel)de l'eau de mer est plus élevée en Méditerranée que dans l'Atlantique. * Information 2 : Aussi bien en surface qu'en profondeur, les eaux de l'Atlantique sont plus froides que celles de la Méditerranée. * Information 3 : Expériences montrant les relations entre température, salinité et densité de l'eau de mer

On considère que la densité correspond à la masse volumique. Questions : 1. Enutilisant les résultats des expériences ci-dessus (information 3), exprimez : - la relation existant entre la température de l’eau et sa densité - la relation existant entre la salinité de l’eau et sa densité 2. Si l'on ne tenait compte que des différences de température entre les eaux de la Méditerranée et de l’Atlantique, dans quel sens devrait s'établir le courant de profondeur ? Justifiez votreréponse. 3. Essayez d'expliquer pourquoi ce courant sort de la Méditerranée et pourquoi les eaux plongent dans les profondeurs de l'Atlantique.

2/2

Corrigé Exercice 1 : 1. On relève les quantités d’énergie reçue daprès le graphique : - à l’équateur à 12h : 1300 W.m-2 - à 45°N à 12h en été : 1300 W.m-2 - à 45°N à 12h en hiver : 500 W.m-2 - au pôle Nord à 12h en été : 500 W.m-2 2. équinoxes : joursde l’année où les 2 hémisphères sont également éclairés (durée de jour = durée de nuit) solstices (défini pour l’hémisphère Nord) : jours de l’année où l’éclairement est au maximun à l’hémisphère Nord (été) ou au minimum (hiver). La durée de jour est maximale au solstice d’été et minimale au solstice d’hiver. 3. D’après les données graphiques, la quantité d’énergie reçue par la Terre varie en...
tracking img