Controleur de gestion

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1494 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Projet Personnel et Professionnel

Introduction
I) Les caractéristiques du métier
1. En quoi consiste ce métier ?
2. La nature du travail
3. Salaires et revenus
4. Evolution professionnelle
5. Conditions de travail selon l’entreprise
6. Etudes et formation
II) Les fonctions du contrôleur
1. Les missions du contrôleur de gestion
2. Les limites de son action
3.Compétences
4. Environnement relationnel
5. Le profil du contrôleur de gestion
III) Mes impressions
Conclusion
*

Contrôleur de Gestion

* Introduction
Je suis actuellement en première année d’IUT Gestion des Entreprises et des Administrations et j’envisage de m’orienter vers la profession de contrôleur de gestion. Je vais donc développer en différents points cetteprofession afin de mieux la connaitre.
I) Les caractéristiques du métier

En quoi consiste ce métier ?
L'objectif principal du contrôleur de gestion est d'aider les dirigeants de l'entreprise à définir leur stratégie. Avec les responsables des différents services ou de l'unité de production, il établit un plan pour atteindre les objectifs (niveau de production à réaliser, ressources à mettre enœuvre...). Il analyse en permanence les résultats de l'activité, rédigeant des rapports pour la direction. Lorsque les prévisions ne sont pas tenues, il les réajuste et préconise des mesures correctives.

La nature du travail
Selon les postes, différentes spécialisations existent. Le contrôleur encadre la préparation des différents budgets, suit leur application et analyse les écarts survenus encours d'année.
Le contrôleur de gestion industriel assiste le directeur d'une usine, analysant la production mensuelle et surveillant les coûts de production. Il peut donner un avis sur le développement d'une unité ou la délocalisation d'une production.

Salaires et revenus
Un contrôleur de gestion débutant peut gagner environ 2 300 € brut par mois, mais ce salaire varie selon le profil ducandidat et le type de structure qui l’emploie.

Evolution professionnelle
Le métier de contrôleur de gestion comporte plusieurs niveaux de responsabilité, du poste d’assistant junior à celui de directeur financier ou de directeur administratif et financier.
On peut accéder au poste d’assistant de contrôleur de gestion à partir d’un DUT GEA pour ensuite accéder au poste de contrôleur de gestion sil’on ajoute une licence et master de gestion ou d’économie avec la possibilité d’évoluer pour devenir directeur de gestion grâce a l’expérience professionnelle acquise.

Conditions de travail selon l’entreprise
Les missions du contrôleur de gestion sont plus ou moins étendues suivant l’entreprise dans laquelle il travaille. Dans les PME, le contrôle de gestion est assuré en même temps qued’autres fonctions comme la comptabilité, les finances, l’administration, la gestion du personnel ou l’informatique. Dans les grandes entreprises, la fonction est plus spécialisée. Le contrôleur de gestion doit avoir une solide formation comptable et financière et une bonne maîtrise de l’informatique.
Pour faire ses prévisions et ses analyses, le contrôleur de gestion met en place tout un arsenald'indicateurs chiffrés. Il utilise beaucoup l'informatique, notamment les progiciels (SAP, Peoplesoft Enterprise) de gestion intégrée. L'activité est plus intensive pendant les périodes de budgets et de bilans. Le contrôleur peut être amené à se déplacer dans des sites de production ou des filiales.

Etudes et formation
Le niveau de formation demandé est fonction de la taille de l’entreprise. Lesformations généralistes en gestion ou économie complétées par une formation en comptabilité sont bien adaptées. Citons la plupart des grandes écoles de commerce et de gestion, les formations universitaires (masters en sciences économiques, en contrôle de gestion). Les diplômes des sections économiques et financières des IEP sont également appréciés. Il en est de même pour les diplômes de la...
tracking img