Controverse sur l'hypothese d'efficience informationnelle: probleme de definition et eclairage epistemologique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 55 (13598 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
THEORIE FINANCIERE ET STRATEGIE FINANCIERE

-------------------------------------G. CHARREAUX(*) _________________________ Août 1992

(*) Professeur en Sciences de Gestion, Doyen de la Faculté de Sciences Economiques et de Gestion IAE DIJON - Faculté de Science Economique et de Gestion

2

RESUME L'objet de cet article est tout d'abord, de montrer les évolutions profondes des approchesthéoriques en finance, puis de faire l'inventaire des apports actuels et potentiels de la théorie financière à la stratégie financière tant sur le plan académique que décisionnel. La réflexion proposée permet de présenter les orientations récentes de la recherche financière, de montrer les applications de la théorie financière à la stratégie financière et d'insister sur les dangers d'une rechercheéloignée de toute préoccupation normative. MOTS-CLES Théorie financière, stratégie financière, bilan académique, décision financière ABSTRACT The aim of this paper is first, to show the huge evolutions of different theoretical streams in finance and second, to make an inventory of present and potential contributions of financial theory to financial strategy from academic and decision-making pointsof view. The discussion presents recent developments of financial research, shows uses of financial theory for financial strategy and insists on drawbacks of a research, disconnected from all normative preoccupation. KEY WORDS Financial theory, financial strategy, academic survey, financial decision-making

3

Il y a plus de dix ans, en 1981 paraissait la première édition des "Principles ofcorporate finance1" , rédigée par Brealey et Myers. On peut considérer que ce manuel constituait le premier ouvrage fondant véritablement l'enseignement de la finance d'entreprise sur les enseignements tirés de la recherche financière; dix ans plus tard, la quatrième édition publiée en 1991, apparaît être le manuel de référence de l'enseignement de la finance sur le plan international. La premièreédition de ce best-seller se concluait par un chapitre intitulé "What we do and do not know about finance". Les connaissances en matière financière s'articulaient autour de cinq "idées" fondamentales, bien connues des financiers: la valeur actuelle nette, le modèle d'équilibre des actifs financiers, l'efficience des marchés financiers, le principe d'additivité des valeurs et la théorie des options.On peut remarquer que ce bilan des connaissances ne comprenait que des modèles ou des principes théoriques, qui constituent cependant le noyau dur de la théorie financière et dont les applications actuelles et potentielles, pour la prise de décision financière sont multiples, notamment en matière de choix des investissements, de politique de financement, de dividendes et d'évaluation de la firme.Une liste de dix problèmes irrésolus, considérés comme fondamentaux par nos deux célèbres auteurs, accompagnait cet état des connaissances:(1) Comment sont prises les décisions financières? (2) Quels sont les facteurs qui déterminent le risque et la valeur actuelle nette des projets d'investissement? (3) Le risque et la rentabilité: avons-nous oublié un facteur important? (4) Y-a-t-il desexceptions importantes à la théorie des marchés efficients? (5) Comment sont évaluées les options complexes? (6) Comment peut-on expliquer les procédures d'émission des actions ordinaires? (7) Comment peut-on expliquer la structure de financement? (8) Comment peut-on résoudre la controverse sur la politique de dividendes? (9) Quelle est la valeur de la liquidité? et (10) Comment peuton expliquer lesvagues de fusion? L'importance des questions précédentes où figurent toutes les principales décisions qui constituent la stratégie financière, peut conduire à la conclusion que l'ignorance en matière de finance d'entreprise est presque totale. La théorie financière se révélerait inapte à expliquer les principales décisions financières et les principaux résultats tenus pour acquis de la finance...
tracking img