Contxte 18e siecle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1952 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
18ème siècle : le siècle des lumières

Le 18ème siècle, est appelé Siècle des lumières.
Expression métaphorique qui désigne la maturité de l’esprit humain et sa capacité à développer un point de vue critique, à penser par lui-même et à ne plus tenir pour vrai ce qui n’a pas été préalablement démontré, c'est-à-dire soumis à l’épreuve de la raison scientifique. Il faut donc retenir que lepropre des lumières réside dans la liberté de penser par soi-même que permet l’utilisation de la raison. Plus rien ne doit être écrit sans démonstration plus rien ne doit être affirmé sans preuve et sans analyse. Les écrivains des lumières pensent que la littérature doit être une philosophie de la vie, et doit permettre d’aider les hommes à résoudre les difficultés sociales auquel ils sontquotidiennement confrontés, et à les faire sortir de leur état de tutelle.
Ce siècle est marqué par de profondes évolutions politiques, sociales, er religieuse, et par l’esprit philosophique qui s’affirme progressivement jusqu’en 1750 ; il triomphe dans la seconde moitié du siècle où les œuvres, plus originales dans leur forme (conte philosophique), laissent aussi place à une sensibilité nouvelle.
Nousallons ainsi nous intéresser aux différents contextes qui caractérisent ce siècle, politique, religieux et sociale, sources d’inspiration et de critique pour les philosophes des lumières.
Les affaires
-L'affaire Calas est une affaire judiciaire qui se déroula au milieu du XVIIIe siècle à Toulouse, rendue célèbre par l'intervention de Voltaire.
le fils aîné, Marc-Antoine, est retrouvé pendu dans laboutique familiale, à la poignée d'une porte. Meurtre ou suicide ? Toujours est-il que les Calas (le père Jean et le frère cadet en particulier) sont accusés du meurtre alors que ceux-ci prétendent avoir détaché Marc-Antoine pour que ce dernier ne subisse pas le traitement alors infligé aux suicidés.
Mais les Calas, de confession protestante, sauf l'un des fils, Louis, converti au catholicisme,continuent à pratiquer leur foi, et cela suffit pour que le capitoul David de Beaudrigue, convaincu par des rumeurs de voisinage alléguant la volonté de Marc-Antoine de choisir réellement la religion catholique, exige un complément d'enquête et fasse soumettre Jean Calas à la question.
L'étranglement est infligé à Jean Calas après le verdict du procès par le parlement de Toulouse. Ce dernier lecondamne à mort le 10 mars 1762, sans que le jugement ne soit motivé. Calas est condamné au supplice de la roue. Il subit la question, une longue séance de torture, mais n'avoue rien. Il clame son innocence. Roué Place Saint-Georges, Jean Calas est étranglé puis brûlé deux heures plus tard.
-L’affaire du chevalier de la Barre : Le chevalier François-Jean Lefebvre de La Barre, né le 12 septembre1746 au château de Férolles-en-Brie et exécuté à Abbeville le 1er juillet 1766, est une victime de l’intolérance religieuse au siècle des Lumières dans une affaire où s’investiront les philosophes des Lumières au nom de la tolérance religieuse.
-L’affaire Sirven Pierre-Paul Sirven et son épouse, tous deux protestants, avaient trois filles. La seconde, Élisabeth, était hasndicapée mentale. En 1760,Élisabeth disparaît. Pierre-Paul Sirven apprend qu'elle aurait été recueillie par les sœurs du couvent des Dames-Noires. D'autres prétendent que les religieuses de ce couvent l'auraient enlevée et auraient tenté de la convaincre qu'elle était appelée par le Seigneur. Ne comprenant pas sa situation, Élisabeth se révolte. Finalement l'évêque décide de la rendre à ses parents. Après quelques mois,Élisabeth disparaît de nouveau et c'est au fond d'un puits asséché que son cadavre est retrouvé. C'est alors que les religieuses accusent ses parents d'avoir maltraité Élisabeth pour l'empêcher de se convertir au catholicisme. En fuite, Pierre-Paul Sirven et son épouse furent jugés et condamnés à mort par contumace. C'est en 1771 que Voltaire plaidera leur cause et démontrera leur innocence.

Le...
tracking img