Convaincre, persuader, deliberer

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1037 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
ARGUMENTATION
Le discours argumentatif a pour objectif de soutenir une thèse à propos d’un thème et de répondre à une problématique. Il faut convaincre l’adversaire soit pour modifier un jugement ou insister à agir.
Argumenter c’est définir la stratégie la plus efficace pour faire :
* connaitre sa position
* admettre une position
* douter ou ébranler les indécis
* contrôlerune thèse opposée
* se mettre en valeur
* servir une cause
* marquer les esprits
Toutes ces finalités donnent naissance à une variété de formes et de tonalité qui rendent chaque tentative originale.
Pour argumenter, on passe par trois voies :
* convaincre
* persuader
* délibérer
CONVAINCRE
Pour convaincre, celui qui argumente fait appel à l’esprit critique, la raison dudestinataire et aux facultés d’analyse et de raisonnement du destinataire. Ces arguments sont illustrés par des exemples variés :
* expérience personnelles mais il y a quand même des doutes sur la généralisation
* différents domaines de connaissances
* références d’écrivains, de philosophes, des intellectuels
Si l’exemple est placé devant l’argument, il permet de ledévelopper. Un exemple placé après permet de l’illustrer. Les arguments sont présentés de manière ordonnée, très souvent sous forme de plan allant du moins important au plus important. Ces arguments sont reliés entre eux par des connecteurs logiques. On utilise les connecteurs pour organiser les arguments et capter ‘intention de son interlocuteur. Il s’agit de trouver la stratégie argumentative :* défendre sa propre thèse et passer sous silence celle de son adversaire
* feindre d’accepter la thèse adverse pour mieux défendre la sienne
Pour faire le choix de la stratégie, il faut mesurer la force de l’adversaire.

DELIBERER
Pour délibérer, il faut examiner les différents aspects d’une question, en débattre et réfléchir pour enfin prendre une décision. C’est se confronter à sespropres objections ou à celle des adversaires avant de construire sa propre opinion. En délibérer, lors d’un débat public, au cours d’un procès. Les formes dans laquelle on retrouve la délibération :
* l’essai
* l’apologue (= court récit qui a une visée didactique et qui a une morale)

PERSUADER
Pour persuader, on passe par les sentiments et les émotions du destinataire. Il s ;agit del’émetteur de jouer. Le discours va être expressif car le locuteur va essayer de transmettre des émotions fortes et d’impressionner le destinataire. Le locuteur doit impliquer le destinataire en utilisant « tu », « nous » et « vous » qui créent une certaine proximité. Il le rend à témoin à travers les questions rhétoriques. ces questions sont là pour animer le discours. L’adhésion recherchée estplus affective que réfléchie. On a une modalisation forte. A travers cette modalisation, le locuteur amplifie son jugement en ayant recours à des termes mélioratif et péjoratif, des images fortes qui peuvent heurtées. Il peut susciter la pitié ou la révolte. Ce type de discours a souvent recours au registre pathétique. On est dans la lamentation, la plainte. On a recours à la ponctuation forte quimarque l’enthousiasme. Utilisation des faits syntaxiques, phrases construites sur un rythme marqué, des phrases s’achevant d’une chute, c'est-à-dire par une conclusion inattendue, des phrases amples qui créent des moments oratoires, on a recours à des formes incantatoires qui ont amenées par le biais des anaphores, des répétitions, des allitérations. On a le goût pour la description vive quipermet d’ébranler ou de jouer l’affectivité du destinataire. La volonté de persuader peut amener la manipulation car le locuteur cherche à contrôler le destinataire par le biais des sentiments.

LES MODES DE RAISONNEMENT
* le raisonnement par analogie
Transposer une idée pour la rendre plus parlante
L’usage du tabac est voisin de la drogue et de l’alcool, ils créent une dépendance physique...
tracking img