Convergence

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (911 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
4° partie : Stabilité et variabilité de la géosphère : la convergence lithosphérique et ses effets.

Introduction (évaluation diagnostique) :
Problème : Comment peut-on, à l’échelle humaine,reconnaître les signes de la convergence des plaques ?

Chapitre 1 : Une chaîne de montagnes : les Alpes.

Comment peut-on expliquer la formation de tels reliefs ?

I. Les traces de lacollision. TP1

A. Les indices d'un raccourcissement

1) Des plis.

2) Des failles inverses.

3) Des charriages.

B. Les indices d'un épaississement : une topographie particulière
Commentpeut-on expliquer ces observations ?
Par la modélisation.

C. Datation des structures observées.
La datation relative permet d’ordonner les uns par rapport aux autres des structures (strates,plis, failles, minéraux) et des événements géologiques variés (discordance, sédimentation, intrusion, orogenèse).
Comment expliquer la collision de 2 lithosphères ?

II. Les témoins d’un anciendomaine océanique. cours

A. Des failles normales à l’origine de blocs basculés.

B. Des roches sédimentaires.

C. Les ophiolites : une croûte océanique en altitude.
Dans les Alpesfranco-italiennes affleurent des témoins de marges passives : sédiments, blocs basculés et de croûte océanique non subduite (ophiolites).
Les marges passives sont déformées et témoignent de la collisioncontinentale.

Comment les 2 lithosphères continentales sont-elles entrées en collision ?

TP2 : Métamorphisme et histoire d’une chaîne de montagnes.

III. Les indices de la fermeture de l’océanalpin. Cours

A. Métamorphisme et subduction.

B. La répartition des roches métamorphiques.
Dans les Alpes franco-italiennes affleurent des roches qui contiennent des témoins minéralogiquesdes conditions de pression et température d’une subduction. Il s’agit d’éléments d’une ancienne lithosphère océanique subduite puis ramenée en surface (ophiolites).
Conclusion : Une chaîne de...
tracking img