Copenhague chine usa

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (912 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
II- l’influence de la Chine et des Etats-Unis sur le somment de Copenhague.

La Chine et les Etats-Unis ont eu beaucoup d’influence sur le sommet de Copenhague, notamment car ils sont les plusgros pollueurs de la planète, mais aussi car ce sont deux pays très influents dans l’économie mondiale, nous l’avons vu au G20 lors de la crise financière. Mais ici ces deux puissances vont être opposéesà cause des mésententes et nous allons voir en quoi elles ne s’entendent pas.

a- Les Etats-Unis et leur politique environnementale.

Contrairement au gouvernement de George W. Bush, leprésident Obama se dit prêt à réduire les émissions à effets de serres de son pays. Son objectif est de les baisser de 80% d’ici à 2050[1]. Le gouvernement du président américain tente de faire passerla législation( ? ou loi) au Congrès américain. Ce texte permettrait aux autorités américaines de mettre en œuvre une réduction de 20% d’émission de gaz à effet de serre pour 2020. Cette législationa pour but de mener le pays vers une économie d’énergie propre.

Pour faire passer cette loi, le successeur du président Bush devra avoir au moins 60 votes parmi les membres du sénat américain.Mais les avis sont partagés parmi les membres qui siègent au Capitol à Washington D.C. Les républicains sont majoritairement contre, à l’image du sénateur Richard Lugar qui dit que l’on satisfait leseuropéens, que l’on fait des chinois un joueur mondial très important, que l’on élève l’Inde, le Brésil et l’Afrique du Sud au niveau mondial. [2]Alors que du coté des démocrates on se montre plutôtoptimiste à l’image de John Kerry.

Pour convaincre les élus, le président Obama joue sur le fait que de produire et d’utiliser ces énergies dites « propres », est essentiel pour le futur del’économie nord américaine, par la création de millions d’emplois, la mise en fonction de nouvelles industries, le maintient d’une compétitivité, et l’apparition de nouvelles innovations.[3] Ce...
tracking img