Copy stratégie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (983 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Publicité
Copy Stratégie
Fait principal
Pour le compte du ministère de l’intérieur, nous avons été sollicités pour lancer une campagne visant à sensibiliser et responsabiliser les citoyens face àla multiplication des problèmes d’incivilité de la vie courante.
Face à l’augmentation du mécontentement du grand public, le ministère de l’intérieur a décidé d’agir contre ces nuisances. Nous avonsdonc pour but d’engager un vaste dispositif de communication destiné à promouvoir de façon décalée les règles d’incivilité, notamment auprès des jeunes considérés par notre commanditaire comme lesprincipaux auteurs de ces actes.
Problème à résoudre
Conversations aux téléphones portables, baladeur mp3 laissés sur haut-parleur, mauvais comportements au volant…autant de gestes qui énervent lecitoyen lambda et qui rendent son quotidien désagréable. Manquement aux principes de courtoisie ou infraction à la loi, ces actes caractérisent des comportements dits « incivils ».
Nous devons luttercontre 3 types de problèmes :
1. Le respect des principes de civilité (campagne n°1, respect d’autrui dans les transports en commun),
2. Le respect des lieux et des biens (campagne n°2, respect dela voie public, ne pas jeter ses détritus n’importe où),
3. Le respect des consignes de sécurité (campagne n°3, respect au volant des distances de sécurité).
La difficulté de ce problème est que lanotion d’incivilité englobe à la fois des comportements gênants, mais qui ne sont pas pénalement sanctionnés, et d’autres qui constituent de vraies infractions.
Objectif de la publicité
Le principalobjectif est le rappel du respect mutuel entre les différents usagers. Tout le monde doit se sentir concerné. Notre campagne a pour but d’interpeller, afin de créer une véritable prise de conscienceet inciter à un meilleur partage de l’espace public.
Le public doit se demander ce qu’il se passerait si on échangeait les rôles ; c'est-à-dire si les coupables de ces actes devenaient les victimes....