Corb

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1421 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’or, une industrie polluante :
* La production totale d’or depuis les débuts de l’humanité remplit un cube de 20 mètres de coté, soit 160 000 tonnes.
* Environ la moitié de cet or est stockée sous forme de bijoux.
* La production mondiale d’or (voir les chiffres du Planetoscope) représente de 2000 à 2500 tonnes d’or par an
* L’utilisation du mercure dans les extractions d’orsauvages (orpailleurs) est une catastrophe écologique (forêts de Guyane, d’Afrique équatoriale, ..) 
* L’extraction de seulement 20 g d’or nécessite d’utiliser 50 000 litres d’eau, 150litres d’essence, 18 kg d’oxyde de souffre, de brasser 20 tonnes de déchets miniers et émet 415 kg de CO2,

Bien que l’or soit facilement recyclable car il suffit a partit d’un objet en or déjà existant del’affiner et le mettre en fusion afin de le fondre pour en faire un nouvel objet. Cependant, les quantités d’or « recycler » son très minces car très souvent les gens gardent leurs objets en or. L’industrie de l’or doit donc trouver de plus en plus de gisements et d’extraire des quantités d’or toujours plus importante. Certaines de ces pratiques ont des retombées négatives pour l’environnement.L’utilisation
de produits chimiques et la production massive de déchets miniers engendre de nombreuses
pollutions. L’or, comme tout minerais, est une ressource non-renouvelable.

Les sources de pollution
Transport
Le transport de produits dangereux, comme le
cyanure, le mercure, les explosifs ou les carburants,
peut, en cas d’accident, menacer
l’environnement et les populations locales. En 1998, deuxtonnes de cyanure de sodium s’écoulèrent dans
une rivière depuis un camion accidenté de la
mine d’or de Kumtor (Kirghizstan). Plus de
1 000 personnes ont dû être hospitalisées(3). En
juin 2000, 150 kg de mercure, sous-produit de
la mine d’or de Yanacocha au Pérou, ont fui
d’un camion sur 43 km. 925 personnes ont été
directement affectées, soit en ramassant ce
qu’elles croyaient être unproduit précieux, soit
étant employé par la mine pour nettoyer la
fuite sans l’équipement de protection
nécessaire(4). La même année en Papouasie,
une rivière a été polluée par une fuite de
cyanure provenant d’un hélicoptère. Ces
évènements tragiques font suite à des défaillances
des moyens de transports, mais sont
étroitement liés à l’extraction de l’or.
Traitement du minerai
Différentestechniques sont utilisées pour extraire l’or de la
matière première minérale (minerai). La plus commune au
niveau industriel consiste à faire circuler une solution cyanurée
dans le minerai concassé afin de dissoudre l’or qu’il
contient. La solution est ensuite récupérée pour faire précipiter
l’or dissout à l’aide d’un solvant. Cependant, le recyclage n’est
pas efficace à 100%, et les résidusde minerai contiennent
encore du cyanure qui peut nuire à l’environnement s’il n’est
pas géré, neutralisé et stocké correctement.
Même si l’utilisation du mercure a été abandonnée pour
l’extraction industrielle de l’or, ce dernier est utilisé dans
l’orpaillage artisanal, qui compte pour 20% de la production
mondiale(6). On estime que le coût environnemental de ces
industries de petiteéchelle est plus élevé que dans le cadre de
larges exploitations : chaque unité d’or étant produite de
manière plus nocive pour l’environnement. Le mercure
pollue les rivières et les sols lors de l’extraction manuelle du
métal, mais est aussi une source de pollution atmosphérique
lorsqu’il est évaporé des solutions pour précipiter l’or. De plus,
les dangers que représentent l’utilisation dumercure pour la
santé des artisans orpailleurs, estimés à 13 millions de
personnes dans le monde, sont aussi préoccupants.
Déchets
Malgré sa très faible teneur en or, le minerai contient
naturellement de grandes quantités de sulfures qui
une fois au contact de l’air et de l’eau produisent
de l’acide sulfurique qui libère, à son tour, les métaux lourds
contenus dans le minerai (arsenic,...
tracking img