Corbeau & le renard

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (291 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Commentaire composé sur le Corbeau et le renard :

Maître Corbeau, sur un arbre perché,
Tenait en son bec un fromage.
Maître Renard, par l'odeur alléché,Lui tint à peu près ce langage :
"Hé ! bonjour, Monsieur du Corbeau.
Que vous êtes joli ! que vous me semblez beau !
Sans mentir, si votre ramage
Serapporte à votre plumage,
Vous êtes le Phénix des hôtes de ces bois. "
A ces mots le Corbeau ne se sent pas de joie ;
Et pour montrer sa belle voix,
Il ouvre unlarge bec, laisse tomber sa proie.
Le Renard s'en saisit, et dit : "Mon bon Monsieur,
Apprenez que tout flatteur
Vit aux dépens de celui qui l'écoute :Cette leçon vaut bien un fromage, sans doute. "
Le Corbeau, honteux et confus,
Jura, mais un peu tard, qu'on ne l'y prendrait plus.

Exemple de plan :Pour chaque fable :
l. Résumer en prose le drame ou le dilemme posé par la fable.
2. Quelle en est la moralité? Quelle est sa signification dans le contexte dela fable ? en général ? Reste-t-elle vrai de nos jours ?
3. Qu'est-ce qu'il y a dans la fable qui plaît ? qui instruit ? (Considérez le style, le ton, levocabulaire, les détails pittoresques, la rime, le rythme, le sujet, la moralité etc.) Est-ce qu'il y a un élément qui semble prédominer ?

Le Corbeau et leRenard
1. Qu'est-ce qui rend cette fable vivante?
2. Voyez vous une morale problématique par rapport à la vanité versus la flatterie comme Rousseau voyait etBishop en parle dans la note l0 à la page 255?
3. Dans quelle mesure est-ce que votre interprétation de la fable dépend de vos propres valeurs et préjugés ?
tracking img