Corde a noeud

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (919 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 août 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
VENERABLE MAITRESSE,
ET VOUS TOUTES MES SŒURS EN VOS GRADES ET QUALITES ;

Déjà un an est passé et me voici a mon augmentation de salaire.
La cérémonie est restée secrète jusqu'à la dernièreminute, ma jumelle et moi avions quelques angoisses : allions nous encore être isolées, misent a la cave ?
Première surprise, on nous conduit a la pièce du premier étage et on nous y laisse disons uncertain temps pour ne pas dire un temps certain !
Il fait froid, mais on nous autorise le chauffage, c’est trop gentil, il ne fallait pas !
J’essaye de comprendre le pourquoi du comment, tout a unesignification, a notre initiation nous étions a la cave, puis, pendant un an, nous travaillons au réez de chaussée, maintenant nous voici a l’étage pour notre augmentation de salaire ! En fait tout esttrès logique. Ca me rassure de trouver une logique dans les choses.
Ca y est on nous fait rentrer dans le temple, des choses plus sérieuses autant que mystérieuses nous attendent.
Amenées par lamaitresse des cérémonies et guidées par l’experte, nous faisons tout un voyage qui nous fait découvrir des outils et nous allons les déposer l’une après l’autre a la place qui nous est indiquée sur letapis de loge, puis nous découvrons les petites phrases cachées derrière les étoiles posées au 4 coins du pavé mosaïque.
J’essaye de retenir tout, je n’ai pas assez de mes 2 yeux pour toutphotographier, au début ca va, mais la cadence s’accélère, les informations fusent de toute part, je craint que mon disque dur ne sois pas assez performant, j’aurais du remettre quelques ram de mémoire.Panique a bord !

Autre stupéfaction, nous n’allons pas toujours dans le même sens, un coup a droite, un coup a gauche. Résumons-nous, pendant un an, on nous a appris a marcher toujours dans le mêmesens, a ne jamais faire demis tour, et voilà tout est foutu tout est remis en question.
Je sais il ne faut jamais rien prendre comme acquis il faut encore et toujours remettre son ouvrage sur le tapis...
tracking img