Corneille le cid - acte i scène4

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (292 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Corneille – Le Cid
Acte I Scène 4
Commentaire :
Il s’agit, dans l’acte I scène 4 du Cid, d’un monologue pathétique récité par Don Diègue. Corneille utilise une façon derendre moins artificielle la parole solitaire que livre le monologue. C’est ce procédé que privilégie Corneille pour ce premier monologue ou Don Diègue dans l’offense du déshonneur,interpelle tous les actants de l’affront subi. C’est une plainte continuelle de Don Diègue en rage contre la vieillesse qui s’empare chaque jour de son corps, qui l’abandonne de plus enplus, ennemi du temps.
Ô rage! ô désespoir! ô vieillesse ennemie! : Triple vocatif (construction exclamative par laquelle on s’adresse à qqun) => C’est parcequ’il est vieuxqu’il ressent du désespoir
Que pour voir en un jour flétrir tant de lauriers : Métaphore de la gloire
Mon bras, qu'avec respect toute l'Espagne admire,
Mon bras, quitant de fois a sauvé cet empire, : Synecdoque
Comte, sois de mon prince à présent gouverneur:
Ce haut rang n'admet point un homme sans honneur;
Et ton jaloux orgueil,par cet affront insigne,
Malgré le choix du Roi, m'en a su rendre indigne. : Syllogisme
Champ lexical de la vieillesse : vieillesse, gloire passée, corps tout de glace…Champs lexical de l’honneur : lauriers, respect, honneur, exploits glorieux, venger…
Champ lexical du désespoir : rage, infamie, flétrir, querelle, trahit, cruel,fatale, tombe mon honneur, vengeance, honte, jaloux orgueil, offense…
Va, quitte désormais le dernier des hommes : hyperbole
Mais d’un corps tout de glace inutileornement M’as servi de parade, et non pas de défense : Son corps n’est qu’un décor, il est parfaitement inutile
Va, quitte (…) Passe : le père et son autorité sur son fils
tracking img