Corneille

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (318 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Aîné des six enfants d’une famille, son père a une modeste profession administrative, il est « maître des eaux et forets de la vicomté de Rouen »
Il a fait des études au collègeJésuites de Rouen puis une licence de droit. Il épouse, en 1640, Marie de Lempérière, qui lui donne sept. Il quitte Rouen pour s'installer à Paris en 1662. Il débute sa carrière avec Mélitequ’il écrit en 1629. Il est d’abord écrivain comique de 1631 a 1645 ( la veuve, La galerie du Palais, La suivante, la Place royale, … ) Puis il écris : Médée (1635), L’Illusion comique(1636) et . il connaît un grand succès en 1637 avec le Cid. Il écris ensuite des tragédie : Horace (1640), Cinna (1642), Polyeucte (1643), … après un long arrêt il reprend avec Œdipe en 1659.Puis, Sa dernière œuvre fut Suréna en 1674. A partir des années 1660, l’étoile montante du théâtre français s'appelle Jean Racine, dont les intrigues misent davantage sur le sentiment etapparaissent moins héroïques et plus humaines. La comparaison avec Racine tournera au désavantage de Corneille lorsque les deux auteurs produiront presque simultanément, sur le même sujet,Bérénice (Racine) et Tite et Bérénice (Corneille). Les tragi-comédies L’illusion comique et le Cid ; Les comédies Mélite et Œdipe, et la tragédie Horace. En 1636, Corneille fait jouer leCid. La pièce remporte un énorme succès. Richelieu protège Corneille, et le fait anoblir par le roi en 1637. Cependant, Mairet et Scudéry, deux dramaturges vont attaquer Corneille, enl’accusant de ne pas respecter les règles du théâtre classique, entre autres la règle des trois unités, règle instaurée en 1630 à la demande de Richelieu. Ils l’accusent également de poignarderdans le dos la France en guerre contre l’Espagne, en produisant une pièce dont le sujet, le titre, les personnages et les décors sont espagnols. Ainsi, Il modifiera sa pièce,...
tracking img