Corpus de texte sequence 1

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1844 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Texte 3 : Voltaire, Zadig ou la destinée, chapitre 16

Zadig ou la destinée est un conte oriental et philosophique, publié en 1747, dans lequel Voltaire met en scène un héros, Zadig qui semble s’inspirer du modèle du philosophe décrit par Dumarsais dans l’Encyclopédie : pourvu de toutes les qualités, il résout les situations le plus complexes grâce à sa raison. Pendant la première partie duroman il fait face à des événements contraires : Zadig est abandonné par sa fiancé, trompé par sa femme, accusé à tort, menacé de mort et obligé de fuir. Chaque épisode est l’occasion d’une satire, des femmes, des favorites, du pouvoir, des mauvais conseillers, de la religion.
Ici, le sort semble redevenu favorable à Zadig : il retrouve par miracle la belle Astarté, reine de Babylone, qu’il aimedepuis le chapitre 8, ce qui lui avait valu d’être chassé de Babylone en raison de la jalousie du roi. Elle est esclave d’Ogul mais il réussit grâce à une ruse à la libérer, ce qui lui vaut l’inimitié du médecin. L’apologue, apparemment léger et comique est aussi un éloge de la raison et une satire du pouvoir. Après avoir explicité l’apologue, on s’intéressera aux effets comiques et à la dimensionargumentative du texte qui dénonce le mauvais gouvernement et propose un éloge de la raison.
I Un apologue
On reconnaît la forme narrative (3e personne, passé simple, verbes d’action) et le présent de vérité générale de la morale, aussi bien aux lignes 21-24 qu’aux lignes 30-31.
• On a bien donc un apologue : courte histoire qui illustre une morale, mais on en a en rtéalité deux :
– le premierest une mise en scène de Zadig pour convaincre Ogul (14-26) morale énoncée des lignes 21 à 24. Le second est la manière dont Zadig se sort d’embarras, mais suivie d’une morale comique car l’effet est sans rapport avec la cause : en effet, Zadig (25-31) est sauvé plus par le hasard que par l’amour. Le texte multiplie donc les éléments comiques et ironiques

II Qui mêle comique et parodie :
•Dimension comique très présente
Style comique (ironie 2-3), périphrases (du ballon, l. 15-16), fausses causes) exagération (formules de politesse)
• Parodie de genres à la mode
Voltaire mêle avec talent les différentes formes du conte et des récits à la mode
Le conte oriental, très à la mode à l’époque où paraît Zadig (traduction des mille et une nuits par Galland en 1704) - Nom de lieu l’Arabie,nom des personnages (Ogul, Astarté, Zadig) évocation des esclaves et du harem)
– récit d’aventures (voleurs, femmes vendues) on s’empoisonne, on est menacé de mort on se sacrifie de manière chevaleresque)
– le conte merveilleux (formule magique, présence d’un basilic)
– le roman galant et d’amour (dévouement de Zadig, formules hyperboliques sur l’amour (11-15, 25-28)
Fin avec une moraleinattendue (44-45) portant sur l’amour
Pourtant la légèreté est contrebalancée par la relative gravité de la situation : Astarté est esclave, Zadig risque sa liberté (20) puis sa vie (40) = double sens de l’apologue

II Satire et critique de la monarchie

1. Figure du médecin = exemple du mauvais conseiller qui cultive la maladie du roi pour garder son crédit et qui utilise le prétexte de lamédecine pour sauver ses intérêts personnels. Il confond ses intérêts avec ceux de sa charge : la caractéristique principale du mauvais ministre.
Ogul : prince capricieux, despotique, qui agit de manière absurde (cf le discours de Zadig 36)
Morale de Zadig = éloge de la raison contre les forces de l’obscurantismes (comparaison 36-37) magie, astrologie judiciaire et religion.
Conclusion sur l’amourqui indique l’idée du bonheur, révolutionnaire à l’époque.

Conclusion

Texte ayant un double sens = plaisant et divertissant mais aussi satire de la monarchie, des mauvais ministres, qui gouvernent selon leur caprice et pour leur intérêt/ A cela est opposé le règne de la raison, symbolisé par la démonstration de Zadig, très persuasive.
Texte 4

Voltaire traité sur la tolérance, prière à...
tracking img