Corpus

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2023 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La littérature et le théâtre semblent être deux genres opposés. Le théâtre se distingue grâce à une originalité bien plus aiguisée que la littérature, cependant la littérature reste le mouvement fondateur. Malgré ces antagonismes forts, ces deux genres restent toutefois complémentaires car l'un peut être la mise en acte de l'écriture contenue dans l'autre.
Introduction
Comme le roman, lethéâtre contient histoire, idées et personnages, mais il les présente d'une manière spécifique. Une pièce de théâtre est constituée par une histoire qui est, non pas racontée comme dans un roman, mais reproduite à travers les paroles directes des personnages .Le théâtre utilise un langage spécifique : au lieu de raconter ce qui s'est fait ou dit, comme dans un récit, il le représente directement sur lascène. On peut alors s'interroger sur la mesure dans laquelle le théâtre peut sembler « une chose tout à fait différente » de la littérature. Pour cela nous démontrerons, tout d'abord, que le théâtre est un genre à part pour ensuite étudier la parole théâtrale et en déduire que le théâtre et la littérature sont deux genres divergents.
* Développement
Le théâtre s'oppose tout d'abord à lalittérature par son originalité. Il se distingue avec situation d'énonciation, et action et temps qui sont assez singuliers en comparaison de la littérature ordinaire.
En effet, différents types d'énoncés peuvent être distingués par la typographie et la mise en page, comme les didascalies qui indiquent au lecteur les informations relatives aux lieux comme dans le texte de Musset On ne badine pas avecl'amour (1834) où est indiqué « Une place devant le château » lors de la scène première, aux gestes, comme dans le texte de Ionesco Rhinocéros (1959) où Bérenger « se précipite dans l'escalier », aux intonations comme dans Antigone d'Anouilh le garde « geule » à la scène 8, et parfois aux costumes, le tout en italiques. Les costumes sont hautement représentatifs et signifiants. Tantôt ils renvoient àune époque précise ou à l'inverse sont intemporels comme dans Antigone d'Anouilh (1944) les gardes portent des gabardines qui font penser à celles des agents de la Gestapo, bien que l'histoire se déroule dans l'antiquité. Dans un texte littéraire typique et ordinaire tout ces éléments ne sont généralement pas indiqués, contrairement au théâtre ce qui permet au lecteur de se faire une véritableidée et de se situer la pièce intégralement.
Au théâtre, l'unité d'action est découpée en actes et en scènes construits selon un principe de continuité logique et temporelle. En général, toutes les pièces de théâtre comportent cinq actes. L'unité d'action structure la pièce complète autour de quatre temps forts : tout d'abord l'exposition, ensuite le noeud dramatique, les péripéties et ledénouement. Parfois certains écrits littéraires comme les récits biographiques n'offrent pas autant de rebondissements dans leurs écrits, mais on peut voir tout de même une légère similitude entre le théâtre et les textes d'aventures qui offrent le même schéma narratif. Certaines oeuvres théâtrales offrent un schéma de la comédie au début du livre pour que le lecteur cerne correctement l'histoire comme dansLe malade imaginaire de Molière, où l'édition précise le nom des personnages et leurs rôles dans la pièce. Au contraire dans la littérature classique c'est au lecteur de comprendre le texte et de le découvrir. Pour l'unité de temps quant à elle, il faut distinguer le temps de la représentation, c'est-à-dire la durée effective du spectacle et le temps de l'histoire vécue par les personnages. Parexemple, la pièce Antigone d'Anouilh dure en temps réel une journée et une éventuelle représentation ne pourrait pas égaler cette durée.

* Un spectacle théâtral dure quelques heures mais les évènements qui sont racontés peuvent s'étendre sur plusieurs années. Les échanges verbaux tenus devant les spectateurs s'enchaînent en temps réel à l'intérieur d'un acte dans le théâtre classique ;...
tracking img