Correction etude de cas sur le café malongo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1269 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
CORRECTION ETUDE DE CAS

LE CAFE MALONGO

Intro de l’étude de cas :

Elle permet de placer le contexte. Elle ne doit pas faire plus de 5 lignes.

Ex : Notre but, au sein de l’agence X, est de préparer un projet de communication pour le lancement du nouveau produit « cachet d’or » de Malongo pour l’année n. Pour cela, nous ferons tout d’abord un bilan-diagnostic. En fonction de cela nousdéterminerons la stratégie de communication à adapter et la stratégie des moyens à suivre.

I. Le SWOT

Prix, distribution, communication antérieurs => éléments du MIX à intégrer dans le SWOT

* Forces
* Une image de marque « responsable »,citoyenne, due notamment à l’orientation de l’entreprise vers le commerce équitable, les diverses actions de solidarité engagées, lesemballages recyclables..
* Une labélisation Max Havelaar (toujours citer le label et le définir)
* Une diversification et une innovation (tant au niveau des gammes de produit que des différents emballages proposés aux clients afin de satisfaire toutes les papilles et toutes les demandes.)
* Une image de prestige et de qualité reconnue de tous (notamment avec sa politique sz qualité, sonchocolat fabriqué par les meilleurs chocolatiers de France…)
* Une distribution plutôt intensive (GMS, CHR (dont des clients prestigieux), boutiques et VAD)
* Un budget de communication conséquent (opération de communication diverses et variées)
* Une forte croissance des ventes d’où une hausse du CA de 10% par an.

* Faiblesses
* Peut-être un positionnement trop prononcé :clientèle très ciblée et pas assez élargie ?
* Un prix qui peut s’avérer être un élément distinctif, de sélectivité, un gage de qualité mais qui peut également être un élément dissuasif (10% plus cher que les prix du marché)

* Les opportunités du marché

Offre, demande, comportement d’achat, environnement économique, juridique, fiscal, géographique…

* Un marché très porteur, trèsattractif qui rapporte beaucoup (2ème marché à l’import)
* Le café du commerce équitable génère des CA en pleine croissance : c’est un segment très attractif et prometteur.
* La baisse de la qualité des concurrents en GMS peut etre une opportunité pour se démarquer davantage

* Les menaces pour Malongo

Eléments de la concurrence, position oligopolistique, nouveaux entrants ousubstituts…

* Un tel engouement pour le marché du commerce équitable pourrait nuire à Malongo : d’autres acteurs pourraient ainsi lui prendre des parts de marché.
* Repérer s’il y a des nouveaux entrants ou des substituts qui peuvent être menaçants
* Repérer les positions oligopolistiques

* Synthèse

La marque Malongo réputée pour son prestige et sa qualité lance un nouveauproduit provenant du commerce équitable : « cachet d’or ». Ce produit dégage ainsi des valeurs citoyennes, s’inscrit dans une démarche responsable et se positionnement au-dessus des prix du marché. Néanmoins, l’engouement pour le marché du commerce équitable ainsi que son prix élevé peuvent représenter des freins pour les consommateurs. Il faut alors réaliser une campagne de communication qui permet dedistinguer significativement les produits de tous ceux déjà existants.

* Problématique 

Il faut être logique entre la synthèse et la problématique. Il doit y avoir un lien entre le MAIS de notre synthèse et le ALORS QUE de la problématique.

Comment distinguer et faire se démarquer « Cachet d’or » des autres marques existantes alors que le marché du café est très attractif et attiresans cesse de nouveaux acteurs ?

II. Les cibles

La cible principale :
* Consommateur de café en général
* hommes et femmes de plus de 35 ans
* personnes plutôt urbaines
* personnes aux revenus supérieurs (CSP +)

Ces derniers accordent de l’importance à consommer « sainement », à la qualité de leur produit. De plus, ils se sentent plus ou moins concernés par les...
tracking img