Correction svt subduction

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1428 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Classes de Term.S Question de type I : (10 points)

D.S. commun de SVT INDICATEURS DE CORRECTION ET BAREME.

22 sept 2007

Exposez les conséquences de la convergence lithosphérique en vous limitant au phénomène de subduction.
Éléments de réponse attendus
Evoqué

Barème
Traité

Introduction, « Entrée en matière » : par exemple dynamique des plaques lithosphériques, une divergence avecnaissance de la lithosphère océanique compensée par ailleurs par de la convergence... Conséquences de la convergence : Disparition de la lithosphère par subduction. Annonce du plan… Définition du phénomène de subduction, Disparition de lithosphère océanique, Enfoncement lié à l’augmentation de la masse volumique de la lithosphère plongeante qui devient supérieure celle de l'asthénosphère.
Schémades principales caractéristiques des zones de subduction, Titre, Relief positif : volcans ; et négatif : Fosse océanique, Indication du mouvement relatif des plaques (convergence), Phénomènes magmatiques : volcanisme et plutonisme, Phénomènes tectoniques : foyers des séisme et du plan de Bénioff, Phénomènes sédimentaires : Prisme d'accrétion sédimentaire, Zone d’infiltration d’eau vers lalithosphère chevauchante, Indication des enveloppes du globe (lithosphères, asthénosphère)

/0.5

/1

/3

Principales caractéristiques des zones de subduction,

-

Relief particulier positif et négatif, Forte sismicité répartie suivant plan : plan de Wadati-Bénioff matérialisant la localisation de la plaque plongeante froide et rigide qui casse, Magmatisme important (caractérisé par laproduction de roches renfermant des minéraux hydratés. Magma issu de la fusion partielle de la base du manteau lithosphérique de la plaque chevauchante en présence d’eau issue de la plaque plongeante _non exigé car pas encore vu en classe), /3

Flux thermique caractéristique : faible sous la fosse caractérisant … et élevé sous le relief montagneux caractérisant … Ainsi la marge de la limite de plaquesest dite active. Présence de marqueurs de convergence : La structure d’un éventuel prisme d’accrétion, - Il se met en place lorsque la production sédimentaire en amont, au dessus de la lithosphère océanique est suffisante ainsi que celle qui provient des continents (forte érosion en montagne, terrains fragiles, présence de grands fleuves côtiers…) - Origine du phénomène : Les sédimentss'accumulent dans la fosse océanique, portés par la lithosphère océanique en subduction. - Marqueurs de convergence : La structure du prisme d'accrétion est caractéristique. On peut y observer des plis des failles inverses (à définir) ainsi que des chevauchements de terrains fracturés d'âges ancien sur des terrains plus jeunes. Exemple du prisme de la Barbade dont la structure peut être étudiée au large parsismique réflexion et directement sur l'île. Schéma des principales caractéristiques :
Titre, Indication du mouvement relatif des plaques (convergence), Déformations modérées : Plis et failles inverses, empilement d’écailles sédimentaires,

/2

Conclusion (=bilan + ouverture) Quelques idées : séismes et volcanismes actuels  exemple d’actualité, la Guadeloupe ! Des collisions anciennesdétectables par les déformations qu’elles ont engendré (plis visibles sur les falaises de la presqu’île de Crozon, plis présents dans les formations alpines,…) Présence des lambeaux de croûte océanique (ophiolites) dans certaines chaînes de montagnes. Anciennes subductions repérées par les roches magmatiques qu’elles ont formées. Note Question de type IIa : (4 points)

/0.5

/10

A partir desinformations apportées par l’étude du document, indiquez l’un des moteurs de la subduction.
Difficulté de cet exercice : Des données nombreuses et plus ou moins utiles. Poursuivre le but de votre démonstration en utilisant les données signifiantes au fur et à mesure de vos besoins. Éléments de réponse attendus Barème Évoqué Traité Introduction, Au delà de 2 000 km de la dorsale la lithosphère...
tracking img