Correspondance

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2451 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
CORRESPONDANCES

IVème pièce de la section Spleen et Idéal, Correspondances est un poème capital pour comprendre la conception baudelairienne de la poésie. En effet l’Albatros met en évidence 2 mondes : celui de « l’azur » où évolue librement l’oiseau, ou l’Idéal auquel aspire le poète ; celui du navire –monde réel où le poète-oiseau est comme exilé. Dans Correspondances, Baudelaire reprendcette idée et analyse ce qui permet de faire la jonction entre les 2 mondes. A partir d’observations du monde sensible, le poète fait apparaître un double système d’analogies : les correspondances verticales entre le monde humain et le monde spirituel, les correspondances horizontales entre les différentes sensations.
La poésie a donc ici un rôle majeur et le poète celui d’un déchiffreur desymboles.

Structure du poème : c’est un sonnet
Rappel :
Le sonnet (petite chanson) :
Poème de 14 vers :
• 2 quatrains avec des rimes embrassées sur deux rimes
• 1 sizain divisé en 2 tercets par souci de symétrie :
1 distique + 1 quatrain à rimes croisées
Schéma des rimes dans un sonnet : abba abba cc dede.
Ce poème à forme fixe eut beaucoup de succès aux XVIème, XVIIème et XIXème siècles.3 parties qui vont dans le sens d’une explication progressive.
1er quatrain : énoncé de la théorie des correspondances : équivalence entre la nature et l’universelle analogie (suppose parcours, quête, déchiffrement)
2ème quatrain : explication de cette théorie avec le principe particulier des synesthésies
Les 2 tercets : illustrations
1er tercet : illustration concrète : correspondanceshorizontales
2ème tercet : illustration symbolique : correspondances verticales
Volonté didactique apparaît dans cette structure.

I- DECOUVERTE DES SYNESTHESIES :

La synesthésie (du grec syn, avec, et aesthesis, sensation) est un phénomène neurologique par lequel deux ou plusieurs sens sont associés.
La synesthésie désigne aussi un procédé poétique ou artistique qui permet de mettre enrelief une image en faisant appel à d'autres modalités sensorielles.
La première description scientifique aurait été faite par un certain Georg Sachs, médecin bavarois, en 1812. Elle devint très à la mode dans le mouvement poétique fin XIXe début XXe, puis fut discréditée et tomba un peu dans l’oubli. C'est Binet en procédant à des études de temps de réaction dans le cadre du Laboratoire dePsychologie expérimentale qui montrera que les associations synesthésiques avaient les mêmes temps de latence que les autres associations imaginaires.
Elle fut "redécouverte" dans les années 1980, et popularisée par les tendances "New Age" anti-rationalistes avant de redevenir un objet scientifique "sérieux" depuis quelques années. (cf. article Wikipédia).

Vers 8 : énonce cette théorie : « parfums,couleurs, sons » : 3 sens évoqués (odorat, vue, ouïe). Le verbe est à la voix pronominale « se répondent » : insiste sur les échanges entre les sensations, comme si un langage commun existait entre elles. Importance aussi du pluriel pour montrer que cette règle est générale, universelle.
Les vers 9 et 10 sont des exemples concrets de cette règle : associations d’images sur l’horizontalité du vers deréalités de nature comparable mais éloignées dans l’espace du quotidien. Rapprochements d’être, d’objets, de sensations dont les liens sont obscurs ou oubliés si l’on n’a pas la vigilance du poète. 3 correspondances successives à partir du terme « parfums » :
Olfactif → tactile : « chairs d’enfants » / adj « frais »
Olfactif → auditif : « les hautbois » / adj « doux »
Olfactif → visuel : «les prairies » / adj « verts »
Les 3 adjectifs utilisés sont polysémiques et les analogies font passer de parfums (l’odorat est privilégié) à l’innocence, la pureté (enfants), à l’harmonie (hautbois), au spectacle de la nature (prairies).
Ce sont des correspondances horizontales : entre diverses sensations physiques.
D’autres parfums sont évoqués à partir du vers 11 mais ils ne sont pas sur...
tracking img