Corrige bel ami

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1675 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
CHAPITRES 1 et 2 (pages 227 à 271)

1°) ETUDE DU TEMPS, de la durée dans la structure narrative : dans ces deux chapitres, la chronologie avance de façon fort irrégulière.
Le chapitre 1 débute en effet p 227 en mars 1881, et se termine, p 254, le 12 mai 1882 ; il couvre donc un an et trois mois. Or, l'épisode majeur du chapitre 1 est le voyage de noces en Normandie (qui dureune demi-journée et occupe 7 pages) et la visite aux parents de Georges ( qui dure une journée et occupe 10 pages). Ce passage, qui n'est pas essentiel à l'intrigue (= l'ascension sociale de Georges Duroy), a surtout une fonction psychologique : on y apprend à mieux connaître Madeleine (son passé, ses sentiments), on voit s'approfondir les relations entre Duroy et sa femme, et on mesure mieux dequel milieu social provient Duroy. Deux épisodes mineurs marquent aussi le chapitre1 : la préparation du mariage et surtout le changement de nom du héros ( 3 à 4 pages), et la rupture avec Mme de Marelle ( 3 pages) ; tous deux ont une fonction modificatrice, et font avancer l'intrigue. Dans le chapitre 1, Maupassant choisit donc de privilégier le psychologique, l'étude de l'état d'âme de sespersonnages. C'est pourquoi il s'attarde autant sur deux moments brefs.
Le chapitre 2 débute mi-mai 1882, et se termine fin juin 1882 ; il couvre une période beaucoup plus restreinte que le précédent. Deux épisode se détachent nettement : d'abord la célébrité montante de Du Roy, et en parallèle sa jalousie vis-à-vis de Forestier (sur 6 pages et ½) qui a une fonction à la fois psychologique etmodificatrice, et ensuite la "rupture" de ses relations amicales avec Madeleine (6 pages), passage dont l'intérêt est plus psychologique. En introduction, le dîner à trois avec Vaudrec fournit un épisode secondaire qui amorce les thèmes majeurs de ce chapitre.
On remarque une ellipse p 227, car Madeleine revient tout à coup de Cannes (pourquoi y est-elle restée ? Qu'y a-t-elle fait ? Mystère pour lelecteur, comme pour Duroy …). Par contre, un sommaire, p 229, permet une accélération car rien ne se passe d'intéressant : "L'été se passa, puis l'automne", et c'est peut-être en hiver que le récit reprend.
Deux scènes, qui nous renseignent en temps réel sur les paroles des personnages, mais aussi leurs gestes, mimiques, attitudes, tons, se trouvent en début de chapitre 1, avant le long passageconsacré à la Normandie : tout d'abord l'évocation du changement de nom, p 229-232, et aussi la scène de rupture avec Mme de Marelle, p 233-235.
Des descriptions de la Seine à Asnières (p 237), de la vue sur la campagne près de Mantes (p 242) et surtout de la ville de Rouen et des environs (p 245-246) permettent de faire des pauses dans le récit. On peut y voir l'amour de Guy de Maupassant poursa Normandie natale, et aussi un procédé pour étirer encore en longueur ce voyage en train qui paraît interminable à un Duroy, jeune marié, et pressé de satisfaire ses désirs sexuels (que Madeleine a bien du mal à réfréner, dans le train).

2°) LE POINT DE VUE : La plupart du temps dans Bel-Ami, le point de vue adopté est celui de la focalisation interne : le lecteur suit Duroy, dans sesdéplacements (voir à ce sujet les toutes premières pages), dans ses rencontres ; tout est vu à travers lui, ses pensées et ses sentiments. Ainsi, p 234-235, le lecteur est-il abondamment renseigné sur les véritables sentiments de Duroy envers Mme de Marelle : "Il prononça d'un ton triste … avec cet accablement feint dont on use … " ; "Il se tut, espérant qu'elle répondrait, s'attendant à une colèrefurieuse, à des violences, à des injures. " ; "Il s'agenouilla devant elle, sans oser la toucher … plus ému par ce silence qu'il ne l'eût été par des emportements".
Mais, par moments, Maupassant abandonne le point de vue interne pour passer au point de vue omniscient, qui offre plus de possibilités au romancier, puisqu'il permet de connaître les pensées, réflexions et sentiments de plusieurs...
tracking img