Corrige budget edc star - bts ag 2012

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2076 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 juin 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
CORRIGE EDC AG 2012 - DOSSIER 2
DOSSIER 2 ÉTUDE ET SUIVI DE LA TRÉSORERIE Lors d’un salon professionnel Maxime VARLEOT a assisté à une démonstration portant sur une machine à découpe laser, jet d’eau et ultrasons pour métaux et toiles. Il envisage son installation début juin 2012. Cet investissement d’un montant de 111 630 € TTC est financé en autofinancement pour 41 630 € et le reste paremprunt bancaire sur 36 mois au Crédit Coopératif. Hervé PASSOT (DAF) désire mesurer l’impact financier de cette acquisition sur la trésorerie. Vous êtes chargé(e) : 2.1. d’établir le plan de trésorerie pour les mois de juin, juillet et août 2012. 2.2. de communiquer au DAF un avis argumenté sur ce suivi en envisageant d’éventuelles solutions.

Vous utiliserez les documents propres à ce dossier et lesinformations externes présentées dans les annexes 2, 3, 4, 5. Les annexes 6a et 6b sont à rendre avec la copie.

Page 1 sur 9

CORRIGE EDC AG 2012 - DOSSIER 2
Document 1 : VOTRE ENTRETIEN AVEC HERVÉ PASSOT

DAF : Notre entreprise doit disposer en permanence de ressources suffisantes pour remplir nos engagements financiers (salaires, fournisseurs, charges sociales et fiscales, impôts…)Gérer la trésorerie, c’est avant tout anticiper ! Je n’ai pas eu le temps de mettre en place un outil fiable de suivi de trésorerie. Notre exercice comptable se termine le 31/05 et je ne dispose pas du temps nécessaire pour mesurer les effets du dernier investissement sur notre trésorerie. Je vous demande d’effectuer ce travail et de m’en rendre compte. AG : Pouvez vous me donner des pistes detravail? DAF : Je vous laisse donc les documents nécessaires à l’étude des flux de trésorerie. N’oubliez pas que l’achat de la machine à découpe laser et ultrasons sera payée en deux fois : o o un chèque de 41 630 € le 2 juin un chèque de 70 000 € le 2 juillet

Je vous rappelle que nous avons perçu le 2 mai le montant de l’emprunt contracté auprès du Crédit Coopératif. Les 70 000 euros ont été viréssur notre compte banque. En cas d’excédent de trésorerie le Crédit Coopératif nous offre la possibilité de placer les sommes sur un compte rémunéré par quinzaine. Ne négligez pas les solutions pour pallier les difficultés à court terme. Jusqu’à présent, nous obtenions des facilités de caisse auprès du Crédit Coopératif mais depuis 2010 ces facilités (découverts) nous sont refusées. Nous avions aussirecours à la société d’affacturage, Facto Crédit Coopératif, mais les commissions ont augmenté et elles sont trop onéreuses. Aujourd’hui la cession de créances professionnelles (loi DAILLY) reste la solution que nous privilégions. Pour 2012 le Crédit coopératif nous accorde une ligne de cession d’un montant maximum de 285 000 € TTC. D’ailleurs pour honorer le paiement de l'achat de la machine du2 juin, j’ai déposé le 10 mai un bordereau de cession des créances professionnelles pour un montant de 119 600 € TTC qui sera viré sur notre compte le 02 juin. N’oubliez pas les frais, intérêts et commissions retenus. La facture Golf Valescure date du 08 mai ; le client règlera 50 % en juin et 50 % en juillet. Je vous confie le dossier.

Page 2 sur 9

CORRIGE EDC AG 2012 - DOSSIER 2
Document2 : COURRIEL D’HERVÉ PASSOT
De : herve.passot@star.com A : a.dumont@star.com : PJ : Extrait du journal de paye 2012 TVA à décaisser Bonjour, A la suite de notre entretien d’hier, j’ai oublié de vous donner des éléments. Voici le tableau des prévisions de ventes Prévisions de Juin 2012 Juillet 2012 Août 2012 Septembre ventes TTC 2012 CA TTC 521 000,00 338 200,00 € 245 300,00 € 200 000,00 €Professionnels € CA TTC 16 100,00 € 28 700,00 € 17 900,00 € 15 000,00 € Particuliers Pour rappel, nos conditions de règlement sont : - Professionnels : 50 % à 30 jours, 50 % à 60 jours ; - Particuliers : 75 % au comptant, le reste à 30 jours. Les achats représentent 20 % des CA TTC et nous réglons nos fournisseurs à 30 jours. Concernant la rémunération, les salaires et cotisations patronales restent...
tracking img