Cosmetiques bio

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 20 (4983 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
SOMMAIRE

PARTIE 1 PRÉSENTATION DU MARCHÉ COSMETIQUES NATURELS

• INTRODUCTION

PARTIE 2 ANALYSE DU MARCHÉ

I. L’offre COSMETIQUES NATURELS

A) Approche globale
- le marché
- l’évolution
- marketing mix
- les acteurs tout secteurs confondus (PDM)
- les faits principaux
- tendances

B) Approche segmentée

II. Le SEGMENT bioA) Distinction naturel et bio 

B) Focus Bio (marché, évolution, tendances, marketing mix...)

III. LA DEMANDE

A) Les grandes attentes

B) Profils consommateurs

C) Freins

D) Motivations

IV. INFLUENCES ENVIRONNEMENTALES

A) Environnement politico légal

B) Environnement écologique et technologique

C)Environnement social et économique

VI. LES TENDANCES DU MARCHÉ COSMETIQUES BIO
VII. DIAGNOSTIC EXTERNE

A) Opportunités
B) Menaces

PARTIE 3 CONCLUSION GÉNÉRALE

PARTIE 1

INTRO
Les cosmétiques sont des produits destinés principalement à l’esthétique et à l’hygiène, et sont consommés de façon régulière tout au long de la vie. Mais face à des polémiques croissantesconcernant les ingrédients cosmétiques d’origine industrielle, les clients sont de plus en plus attentifs à la composition des produits qu’ils achètent, en se montrant particulièrement sensibles à l’origine des constituants (origine naturelle ou industrielle). Ainsi, certaines entreprises ont entrepris de développer des cosmétiques à base de produits plus sains, voir même entièrement naturels.Nous allons donc nous pencher sur le marché des cosmétiques naturels, puis plus particulièrement sur les cosmétiques biologiques.

PARTIE 2

I L’OFFRE COSMETIQUES NATURELS

A) Approche globale

Le marché et sa croissance
Les cosmétiques naturels représentent aujourd’hui 4% du marché des cosmétiques Français et pourraient atteindre 5 à 7% en 2012. La France est le 2ème marché leplus important après l’Allemagne en Europe. L’Allemagne fournit environ un cosmétique naturel sur deux en Europe.
Même si pour l’instant on peut le considérer comme un marché de niche, les cosmétiques naturels enregistrent chaque année une évolution de 6 à 8% en France et de 30 à 40% en Europe. Il existait 40 marques en 2006, on en dénombre 235 en 2010. Le potentiel de croissance repose sur
-la multiplication de l'offre ;
- le recrutement de nouveaux consommateurs ;
- la montée en puissance des GMS et des réseaux sélectifs dans la distribution ;
- l'élargissement de la consommation à d'autres segments que les produits de soins qui représentent encore 70 % des ventes en valeur ;
- aux investissements marketing de nouvelles marques qui suivent ce marché porteur

Marketing mix• Le produit
Un cosmétique naturel est un cosmétique fabriqué à partir de composants naturels, c’est-à-dire « qui se trouvent dans la nature, en l’état ». Les plantes, les argiles, les huiles essentielles et les extraits obtenus à partir de plantes suite à des actions mécaniques font partie des ingrédients qualifiés d’origine naturelle.

• La distribution

En France, nous assistons àla montée en puissance des enseignes de distribution sélective et de la grande distribution dans le domaine des cosmétiques. La concentration de la distribution sélective autour d’un nombre réduit d’enseignes (Séphora, Douglas, Marionnaud, Nocibé, Galeries Lafayette, Printemps,…), dont la taille et la puissance augmentent, est couplée au renforcement continu du poids de la grande distribution surles produits de toilette et de beauté. Devant cette toute-puissance, nous assistons à un fort développement des canaux de distribution alternatifs.

Les acteurs de la distribution des cosmétiques naturels sont multiples :
• Parapharmacie
• Distributions sélectives (Sephora, Marionnaud...)
• GSA ( Carrefour, Casino, Auchan, Monoprix...)
• Les boutiques bien-être et Bio,...
tracking img