Coso1

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 40 (9861 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Actuellement, L'environnement économique et financier est devenu de plus en plus une source de risque ; cela est du principalement à son caractère d'instabilité ; aux mutations accélérées ; une concurrence accrue dans différents secteurs ; la mondialisation des échanges ; l'émergence de nouvelles zones économiques à forte croissance, une sophistication incessante des produits financiers,l'innovation technologique et une forte volatilité de marché...
Aussi les différents grands événements qui ont touché les grands groupes internationaux, tels que Enron, Worldcom, Parmalat, ont contraint les entreprises à mettre en œuvre des réglementations drastiques telles que Sarbanes Oxley pour les sociétés, Bâle II pour la banque ou encore Solvency II pour l’assurance.
Elles ont pour objectif derenforcer les mesures de traçabilité des flux financiers, de multiplier les contrôles opérationnels internes et d’imposer la mise en œuvre d’un système de gestion des risques opérationnels. Les rôles de l’audit et du contrôle interne se voient alors renforcés.
Or, la notion de risque comporte deux aspects, un aspect positif et un autre négatif, le risque positif ou upside risk représente lerisque pris par l'organisation et s'accompagne avec un accroissement des résultats, le risque négatif ou downside risk est par contre le risque d'avoir les résultats de l'organisation en diminution , c'est ce dernier qui intéresse le plus les dirigeants, une panoplies de risques ( risque de crédits, risque de marché, risque de liquidité...) sont bien connus dans leurs principes, En effet, La nouveautétient plutôt à la diversité des risques auxquels les établissements doivent faire face ; à l'ampleur particulière de certaines pertes, à leur soudaineté et au fait que les dirigeants soient parfois surpris ou dépassés.

De telles pertes sont dues généralement à une inadéquation ou une défaillance des procédures, du personnels, des systèmes internes ou à des évènements extérieurs et plusprécisément au risque opérationnel.
Le risque opérationnel a toujours existé mais était souvent ignoré où géré d'une manière fragmentée. Aujourd'hui, malgré sa complexité et sa diversité, on tente de le mesurer et de le gérer comme les autres risques. Il a pris au fil des ans, avec les avancées technologiques et la complexité croissante de processus de gestion, une ampleur considérable. Par contrel'idée nouvelle est que la gestion du risque opérationnel devient une discipline autonome avec ses propres outils de mesure et ses propres procédures de contrôle.
Au vu de ce contexte, imaginer des solutions et des méthodes simples et pragmatiques pour obtenir un système de gestion opérationnel complet, de surcroît maintenable et réutilisable dans le cadre de nombreux projets, devient unenécessité.
Une des solutions privilégiées pour apporter une réponse à ces réglementations reste l’utilisation de « cartographies » au travers d’outils de modélisation, et la mise en place de référentiels de processus et de risques.
La cartographie des risques est un outil qui permet d'identifier les aléas susceptibles d'entraîner une perte financière, humaine ou d'image pour l'entreprise : produit ouservice défectueux, atteinte à l'environnement de l'entreprise, insatisfaction client récurrente, perte d'un fournisseur, fraude.
Ce modeste travail tentera de répondre à la problématique suivante :
* Quel est le degré d’importance consacré par les entreprises Marocaines à la gestion des risques opérationnels ?
* Etablissent-ils l’outil « Cartographie » pour gérer leurs risquesopérationnels ?

Il convient tout d’abord dans une première partie, de s’interroger sur la place qui est accordée aux risques opérationnels au sein des entreprises.
Par la ensuite dans une deuxième partie nous préciserons le rôle de la cartographie des risques opérationnels au sein des entreprises, et d’examiner particulièrement de quelle façon élaborer la cartographie des risques opérationnels....
tracking img