Cote d ivoire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3836 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
{draw:frame}
Commerce international et politique industrielle : le cas de la Côte d’Ivoire entre 1967 et 2007
Synthèse intermédiaire
{draw:frame}
{draw:frame}

Sommaire
Problématique : Quels choix la Côte d’Ivoire a-t-elle fait en matière de commerce international et d'industrie pour exploiter ses ressources et s'insérer dans le marché mondial?
PLAN:
Introduction…………………………………………………………………………………………………page 1
Le miracle ivoirien……………………………………………………………………………..page 1
une économie basée sur quelques produits
une stabilité politique et un aménagement du territoire grâce à un pouvoir fort. des liens forts avec l'occident et la France en particulier: une économie dépendante.
Une période de crise: le naufrageivoirien……………………………………………………...page 2
Une économie qui sombre face à un contexte mondial en mutation.
Auquel s’ajoutent des problèmes sociaux et politiques dégradant la situation intérieure. c) Une crise qui pousse le pays à exploiter d’autres richesses et exploiter d’autres secteurs.
Une économie qui tente de se relever entravée par le contexte d'instabilité politique……........page 3
Une reprise forte en Afrique del’Ouest n’ayant que peut d’incidence sur le développement industriel.
minée par l’instabilité politique
qui expliquent la situation actuelle de pays.
Conclusion………………………………………………………………………………...……………… page 5
Bibliographie……………………………………………………………………………………………... page 6
1
Le 29 novembre prochain doit se tenir l’élection présidentielle en *(de la*) Côte d’Ivoire et( dont)on espère qu’elle mettra fin à la crise qui dure depuis 2002, date du coût d’Etat manqué de l’ex-rébellion des Forces nouvelles (FN) dirigée par le 1er ministre Guillaume SORO à l’encontre du président Laurent Gbagbo.
Malgré une actualité régulièrement mouvementée, ce pays de 322 462 km2, qui compte aujourd’hui près de 20 000 000 d’habitants, est considéré comme un « poids lourd » de l’Afriquede L’Ouest où dont il pèse 40% du PIB. Indépendante depuis 1960 la Côte d’Ivoire, bien que toujours classée parmi les Pays en Voie de Développement (PED), a su se créer une place dans le monde et en particulier en Afrique. On peut donc se demander quels ont été les choix de la Côte d’Ivoire en quarante ans (1967-2007) en matière de commerce international et d’industrie pour exploiter ses ressourceset s’insérer dans le marché mondial.
* L’histoire** économique de la Côte d’Ivoire se caractérise par une période faste **nommé*e* le miracle ivoirien**, **elle est **suivie dans les années 80 par une période de **profonde** crise, **qualifiée** de naufrage ivoirien. **Et depuis actuellement *on peut constater de signes encourageant*s* malgré une situation toujours très *difficile *.
Noussuivrons donc cette évolution dans notre analyse des échanges internationaux et des politiques industrielles en Côte d’Ivoire. Enfin nous développeront la situation actuelle de ce pays.
Dans les années 60, la Côte d’Ivoire base son développement économique principalement sur l’agriculture. (en ce sens) Elle développe ainsi une économie de rente assez peu diversifiée, avec (*peu*) une faible devaleur ajoutée. Cependant on peut (cependant) parler de miracle ivoirien grâce à du fait de la domination qu’elle réussit à acquérir dans les secteurs qu’elle privilégie. La Côte d’Ivoire est ainsi, à cette période, le 1er producteur mondial de cacao, le troisième de café ; elle produit également de l’huile de palme, de l’igname, des ananas, des bananes, du caoutchouc et du bois…
Toutes cesproductions sont destinées majoritairement aux exportations qui ont littéralement explosées entre 1967 et la fin des années 70. Ainsi les exportations se développent vers l’Afrique (par exemple vers l’Afrique du Nord avec une hausse de 738.6% notamment au Burkina Faso et au Mali), vers les Etats-Unis (+591.9%), l’Union Européenne (Italie,...
tracking img