Coucou

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (480 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’intervention du fantastique
1) Quels passages de la pièce correspondent au registre fantastique ?
On retrouve globalement le registre fantastique vers la fin de l’œuvre. La première apparitiondu fantastique est dans la scène V de l’acte III. La statue du commandeur acquiesce une demande de souper avec Don Juan. « La Statue baisse la tête » pour répondre à Sganarelle. Don Juan qui ne croitpas la stupéfaction de son valet interroge à nouveau « le Seigneur Commandeur ». Une fois de plus «La Statue baisse […] la tête ». Dans la scène VIII de l’acte IV, la Statue du Commandeur réapparaitau milieu du souper promis par Don Juan. Cette courte scène montre que la Statue parle, mange, pense. En d’autre terme, la statue a réellement pris une apparence d’être vivant. L’irruption duCommandeur est une sorte de prévention faite pour Don Juan, qui ne cesse de pêcher. Un spectre, sous la forme d’une femme voilée, apparaît à la scène V de l’’acte V. Le spectre représente probablement DoneElvire ainsi que toutes les autres femmes, victimes, du séducteur. Il est la dernière grâce, l’ultime avertissement que le Ciel fera à Don Juan pour se repentir, car « s’il ne se repent ici, sa perteest résolue ». La clémence du Ciel est refusée par Don Juan. Le spectre se transforme en une allégorie du temps, accompagné d’une fauche à la main, qui elle représente la mort proche de Don Juan.Effectivement sa mort fut imminente puisque dans la scène qui suit, la statue du commandeur vient chercher Don Juan pour l’emmener dîné. Le prenant par la main, le Commandeur l’entraine dans un feuinvisible qui le condamne au trépas.
2) Comment réagissent les différents témoins de ces événements surnaturels ?
Dans le tombeau du commandeur, Sganarelle est en admiration devant le lieu et la Statuequi « semble [être] en vie », tandis que Don Juan, lui, se moque de l’édifice et de l’« habit d’empereur » que porte la statue. Le valet, d’abord émerveillé, est étonné de l’ordre que lui donne son...
tracking img