Cour de grc

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1160 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 août 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Cours de GRC n°1.

Les unités commerciales.

I L’unité commerciale (UC)
Une unité commerciale est un lieu physique ou virtuel, permettant à un client potentiel d’accéder à une offre de produits ou de services.

a. Un lieu physique
Il peut s’agir d’un magasin (point de vente), d’un super ou d’un hypermarché, d’une agence commerciale, d’une société de location (ex : automobile), d’uneagence d’intérim…
Le client entre directement en contact avec l’offre de produits ou de services, ou en contact physique avec une personne ou voir, toucher et sentir les produits.

b. Un lieu virtuel
Il peut s’agir d’un site marchand sur internet, les émissions de télé-achats, de la vente par téléphone…
Le client accède à l’offre (de produits ou de services) en entrant en contact virtuelavec l’UC.

II Les ventes en UC physique
a. La vente de produits
1. Les magasins à dominante alimentaire - Hypermarchés : ils ont une surface de vente supérieure à 2500 m2, dont le concept est basé sur le libre service (LS) où ont peut trouver des prix compétitifs, un assortiment très large enalimentation mais également de nombreux rayons non-alimentaires. Ils sont localisés en périphérie des centres urbains. Ils disposent de très vastes parkings, des stations services (ex : Carrefour, Leclerc, Auchan…) - Supermarchés : ils ont une surface comprise entre 400 et 2499 m2, c’est un concept delibre service, un assortiment large mais peu profond au niveau alimentaire et présence de quelques produits non-alimentaires, ils sont localisés dans les quartiers (ex : Intermarché, Super U, Carrefour market…). - Hart-discount : il est intégré à la famille des supermarchés,avec un concept de libre service intégral. L’assortiment est limité aux produits de base, une présentation sommaire. Le concept est le prix bas (ex : ED, Lidl, Netto, Leader Price…) - Les petits commerces de proximité :
- Les petits magasins dont la surface est inférieur à 120 m2, spécialisés dans un domaineprécis (ex : boulangerie, boucherie, poissonnerie…)
- Les superettes compris entre 120 et 399 m2, magasin de dépannage ouvert le dimanche (ex : Carrefour City, Marché Plus…).

2. Les magasins à dominante non-alimentaire 1. Les généralistes
- Les magasins populaires : Il a une surface comprise entre 250 et 3000 m2.L’assortiment est réduit en alimentaire, on y trouve de nombreux rayons qui répondent aux besoins courants de la clientèle (habillement, parfumerie). Ils sont implantés au cœur des centres-villes et les espaces entre les familles sont bien distinct (ex : Monoprix).
- Les grands magasins : Il a une surface de vente supérieure à 2500 m 2, son implantation est urbaine. On y trouve un assortiment large etun niveau de service élevé (ex : Galeries Lafayette, Printemps). - Les grandes surfaces spécialisées (GSS) : Elles ont une superficie supérieur à 300 m2, elles sont spécialisées dans un domaine d’activité précis, donc elles ont un assortiment très profond (ex :Kiabi vêtement ; Sephora hygiène et beauté ; King Jouet jouets…) - Les petites surfaces spécialisées (PSS) : Surface de vente entre 100 et 300 m2 avec un assortiment spécialisé dans un domaine.

b. La vente de services
Le service est non palpable. Il n’y a pas de surface de vente minimum ou maximum.

III Les ventes hors UC physiques...
tracking img