Cour de vocabulaire juridique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 148 (36961 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Intro aux vocabulaires juridiques
jeudi 7 octobre 2010
13:58
Introduction
Qu'est ce que le droit ?

Tenter de définir le droit est une impasse, Michel Troper, philosophe de droit affirme que aucune définition de droit existe. Le droit n’est pas un objet réel et cela est encore plus difficile depuis le 19e siècle et la découverte de d’autre civilisation. On va faire la césure entre le droitet l’Etat en observant les civilisations non-européennes. Le droit peut donc exister en dehors de l’Etat même si dans notre société il est difficile de concevoir le droit en dehors de l’Etat. Cette médiation du langage avancé par Troper nous oblige à connaitre le vocabulaire et son origine pour comprendre.
Le lien entre le langage et le droit a été mis en lumière au début du 20e siècle, par leslinguistes tels que Ferdinand de Saussure. Le langage n’est pas un simple mode communication, mais une façon d’appréhender le monde qui nous entoure. Le langage impose des formes, des séries de concepts qui découpent le monde des idées. Le langage juridique est de la même façon prisonnier du contexte social qu’il a engendré. Il est donc important de revenir sur l’origine des mots que nousemployons. Ce lien étroit qui existe en vocabulaire et contexte explique les difficultés qu’on rencontré les gens qui ont essayé de  donner une définition du droit permettant de transcender la matière. En ce qui concerne le vocabulaire juridique, le langage droit vient du latin et du grec et la pensée du droit vient elle fondamentalement du grec. Il y a donc une influence latine qui concerne levocabulaire juridique et une influence grecque qui concerne le vocabulaire politique.
Influence latine : à Rome, pour nommer le droit, les romains parle de « ius » qui était distingué du « fas » qui est le droit divin celui des dieux et ce  « ius » était distingué de la « lex » (projet de loi) qui ne prend valeur qu’une fois qu’il a été approuvé. Ce terme de « ius » est en rapport direct avec le verbe« iurare » qui signifie prêter serment. Il y a un lien entre le « ius » et l'oralité et également avec le sacré. Le terme de « iudex » (le juge) est celui qui dit avec autorité de « ius » et qui en disant ce « ius » le révèle. Le juge à Rome est celui qui révèle le droit.
La loi, « lex » est lié par la lecture qui vient de « lection »  a la différence du « ius » qui appartient au domaine du moralla « lex » est elle du domaine écrit. Le terme de droit arrive plus tardivement c’est a partir du « directum » (4e siècle) qui signifie mettre en alignement, donné une direction déterminante. Ce terme de « directum » a pris le sens de modalité d’application des principes de « ius ». Puis enfin il a signifiait recueil dans lequel était consigné ces principes.

Influence grecque : en dehors del’apport romain, il faut noter l’apport de la Grèce ainsi que du christianisme. Les grecs ont pensé le politique et on également pensé la place de la loi dans la société. Apport du christianisme qui a été influencer par la pensé de la Bible (Mésopotamie et hébreux) qui reprenait les idées développées dans l’orient ancien, on la retrouve notamment dans la définition de la justice.
Donc distinctionentre le droit privé et le droit public. Cette distinction est une « suma-divisio » du droit division la plus élevé qui permet de distinguer le droit public qui définit règles qui régissent l’Etat et les collectivités publiques ainsi que leurs rapports avec les citoyens et d’un autre coté le droit priver qui concerne les rapports entre les particuliers. Ces distinctions fondamentales doivent êtrerelatives car certaines branches du droit on été placé dans ces catégories comme le droit pénal ainsi que le droit transversaux de la nouvelle génération. Il serait également tentant d’établir un lien de causalité la encore l’apparence est trompeuse il suffit d’examiner l’appareil du contentieux. Le juge judiciaire manie parfois le droit administratif et des activités répressives, il applique...
tracking img