Cour d'histoire de la vie politique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 50 (12334 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
B. Gaïti plan vie politique

1

HISTOIRE DE LA VIE POLITIQUE (BRIGITTE GAÏTI) : Revenir sur les modes de configuration du jeu politique démocratique autour   d’un   côté   de   la   reconnaissance   du   suffrage   universel   comme   principe   de   légitimité   politique   et   de   l’autre,   de   la   mise   en     place   d’une démocratie représentative pas de naturalité de ladémocratie : pas de naturalité de la participation politique réfléchir aux définitions de la démocratie : par la participation du peuple (mais  que  faire  de  l’abstention  et  comment  rendre  réelle  et  influente cette participation) par  l’équilibre  des  pouvoirs,  le  multipartisme,  la  concurrence  (mais  quid  du   rôle  des  citoyens  et  de  l’avantage  donné  aux  représentants) la définitionde la démocratie sera articulé à une analyse historique et empirique : il  ne  s’agit  pas  de  s’arrêter  à  l’analyse  de  la  démocratie  comme projet  politique  idéal  qui  n’est  par  définition  jamais  atteint   Trois grandes parties 1ere partie : Apprentissages démocratiques : de la Révolution française aux années 1870 2e partie : la régulation du jeu politique démocratique autour duParlement et des partis 1985 1962 3e partie : transformations et crises de la démocratie représentative 1ere partie Apprentissages démocratiques (de la Révolution française à la fin du XIXe siècle) démocratie vue du   côté   de   l’apprentissage   de   la   participation   politique   (suffrage, intérêt pour la politique) 1. Questions de définition quelle place du peuple ? Suffrage restreint ousuffrage universel ? Vote   existe   sous   l’Ancien   Régime :   c’est   un   vote   par   ordre   (majoration du poids du clergé et de la noblesse). Question nouvelle : un homme peut il égaler une voix ? Comment passe –ton  d’un  suffrage  par  ordre  à  un  suffrage  par  tête ? Mouvement compliqué à penser : dispositifs, pratiques et débats de la Révolution oscillent entre deux pôles : - si on ditque le peuple est souverain, alors le droit de vote est attaché aux individus-citoyens : tout citoyen peut voter et le Suffrage est universel ;  il  est  associé  à  l’idée  de  la  démocratie  directe,  du  mandat   impératif et de la participation maximale du peuple aux affaires

B. Gaïti plan vie politique

2

politiques (représentants sont mis sous tutelle du peuple, ne disposent que demandats courts, doivent rendre des comptes, etc). - Si on dit que la nation est   souveraine,   alors   c’est   l’assemblée   des   représentants (la  nation)  qui  fixe  l’étendue  du  corps  électoral  et  le  fait   de voter est associé à une fonction détenue par quelques uns (les électeurs actifs) qui désignent les représentants qui vont parler au nom du peuple. Le centre de gravité de ladémocratie se déplace alors des citoyens vers les représentants. Solution   trouvée   dans   l’histoire   politique   est   celle   de   la   démocratie   représentative mais qui aménage une participation de la fraction la plus large des citoyens (suffrage universel) :   revendications   d’élargissement de la démocratie sont continues Sous la Révolution, on parle moins de démocratie que de gouvernementreprésentatif (qui ménage un place importante et des marges de manœuvres   aux   représentants   désignés   par un corps limité de citoyens actifs) 2 Dispositifs et pratiques du suffrage durant la Révolution 2 a Les dispositifs mis en place à la Révolution si on prend les dispositifs mis en place par la constitution du 3 septembre 1791, il faut noter : - des innovations certaines (la légitimitédonnée par l’élection)  mais un suffrage restreint et indirect : Le suffrage est censitaire. Dans un projet de Déclaration présenté au comité de constitution, les 20 et 21 juillet 1789, Sieyès défendait ainsi l’idée  de  suffrage  restreint  :  «  Tous  les  habitants  d’un  pays doivent y jouir des droits de citoyen passif : tous ont droit à la protection de leur personne,   de   leur  ...
tracking img