Courage paul eluard

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (312 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Courage : Paul Eluard

Paul Eluard est un poète surréaliste du Xxème siècle. Il écrit surtout des poèmes lyriques, mais pendant la seconde guerre mondiale sa poésie devient plus grave. Ils'engage dans la résistance et dénonce des poèmes diffusés clandestinement la folie du nazisme.

Le poème: Le poète a écrit ce poème en 1942, durant la seconde guerre mondiale, quand lesallemands occupaient la France. Paul Eluard dénonce la folie du nazisme, et l'atrocité d'une guerre. Il a écrit ce poème pour redonner courage aux civils qui subissent la folie guerrière.Tout d'abord, Paul Eluard évoque la réalité de la situation, la misère de Paris durant l'occupation allemande en 1942, il utilise des procédés d'écriture, notamment:
lapersonnification de la ville en plein désarroi + l'anaphore (répétition) de « Paris » créent une atmosphère de complainte, de douleur.
La misère est présente sur tous les plans d'où les parallélismesde construction: « Paris a faim, Paris a froid » + les répétitions : « vieux.. vielle.. »
Le champ lexical de la souffrance domine : « froid, faim, malheur, pauvre »


Dansla suite du poème, P. Eluard veut redonner de l'espoir aux gens, qui le pays soit enfin libéré, pour cela il utilise encore des procédés comme:
Il s'adresse aux parisiens par métonymie(figure de style qui remplace un substantif par un autre)
à partir du vers n°8, c'est le champ lexical positif de l'espoir qui apparaît : « air pur, feu, bonté, beauté... »L'espoir est symbolisé par la métaphore de la lumière : «  un rayon s'allume dans nos veines »
Le poète a le désir de convaincre les hommes d'entrer dans la résistance d'où l'emploi del'impératif à la valeur d'exhortation : «  ayons du courage »
« La force idiote » symbolise les allemands, le poète utilise la périphrase pour les désigner par crainte de la censure et pour...
tracking img