Courage

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2079 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
EXERCICES DE STYLE RAYMOND QUENEAU
Acte 1
Entrée public. Plateau nu
Début du spectacle. Musique « The missing Suitcase » - The Herbilaser (espionnage très rythmé)
Noir salle quelques secondes avec musique. Début de projection : « EXERCICES DE STYLE » s’écrit en blanc sur fond noir (style machine à écrire ou ordinateur).
On aperçoit les comédiens installés ici ou là, certains assis avec unechaise qu’ils auront apporté, d’autres debout, de face, de dos ou profil.
La musique disparaît avec la projection et s’enchaine avec des bruitages de bus et d’ambiance urbaine. Rien ne se passe, les comédiens signifient les mouvements du bus par quelques déséquilibres.
Projections d’image de lumière urbaines floues dans la nuit.
Premier arrêt. Certains sortent, d’autres rentres.
Il ne sepasse toujours rien sauf qu’un voyageur (ESPION 1) espionne nerveusement un autre passager (VOYAGEUR 1).
VOYAGEUR 1 a une altercation très rapide avec un autre passager qu’il croise.
Deuxième arrêt. VOYAGEUR 1 descend du bus suivi de ESPION 1. La sortie du bus est signifiée par le son et la sortie à coure des autres voyageurs qui emportent toutes les chaises et laissant le plateau nu. La musiqueréapparait à ce moment. ESPION 1 suit de loin VOYAGEUR 1 et très vite s’arrête et tape un texto sur son portable.
ESPION 2 fait son entrée plus loin.
Projection du texto (texte « TELEGRAPHIQUE » p95) :
« BUS BONDÉ STOP JNHOMME LONG COU CHAPEAU CERCLE TRESSÉ APOSTROPHE VOYAGEUR
INCONNU SANS PRÉTEXTE VALABLE STOP QUESTION DOIGTS PIEDS FROISSÉS CONTACT
TALON PRÉTENDU VOLONTAIRE STOP JNHOMMEABANDONNE DISCUSSION POUR PLACE
LIBRE STOP QUATORZE HEURES PLACE ROME JNHOMME ÉCOUTE CONSEILS
VESTIMENTAIRES CAMARADE STOP DÉPLACER BOUTON STOP SIGNÉ ARCTURUS »
Puis :
« 1 MESSAGE ENVOYE »
Au même moment on entend une sonnerie de portable. ESPION 1 sort du plateau et ESPION 2 consulte son téléphone. Ce moment coïncide au deuxième mouvement du morceau qui change de rythme. Il marche vite dans larue. Comme un espion traqué il regarde partout, se méfie des passants qu’il croise.
Déplacements collectifs rapides et géométrique (« QUAD » S.Beckett) chorégraphiés sur la musique.
ESPION 3 fait son entrée. On comprend que ESPION 2 doit le rejoindre en toute discrétion.
Ils se rejoignent au moment ou la musique atteint son troisième moment, le rythme est encore différent (plus calme etinquiétant)

ESPION 2 donne des instructions à ESPION1 (texte « Pronostication » p15):
Lorsque viendra midi, tu te trouveras sur la plate-forme arrière d'un autobus ou s’entasseront des voyageurs parmi lesquels tu remarqueras un ridicule jouvenceau : Cou squelettique et point de ruban au feutre mou. Il ne se trouvera pas bien, ce petit. Il pensera qu'un monsieur le pousse exprès, chaque fois qu'il passedes gens qui montent ou descendent. Il le lui dira, mais l'autre ne répondra pas, méprisant. Et le ridicule jouvenceau, pris de panique, lui filera sous le nez, vers une place libre.

La musique reprend son mouvement initial très rythmé sur des sons de sirènes de police.
Trois policiers en civils avec brassard rouge entourent les deux espions.
ESPION 1 s’échappe mais ESPION 2 se rend sansrésistance, main au-dessus de la tête et s’allonge sur le ventre.
Les policiers croisent les mains dans le dos du suspect, recouvre sa tête d’un sac en tissu et assoient le suspect sur une chaise. On apporte un bureau. La musique s’achève. Une autre plus discrète prend le relai (rythme à suspens type années 70). Texte « Interrogatoire » p65.
POLICIER 1 : A quelle heure ce jour-là passa l'autobus dela ligne S de midi 23, direction porte de Champerret ?
ESPION 3 : A midi 38.
POLICIER 2 : Y avait-il beaucoup de monde dans l'autobus de la ligne S?
ESPION 3 : Des floppées.
POLICIER 1 : Qu’avez-vous remarqué de particulier ?
ESPION 3 : Un particulier qui avait un très long cou et une tresse autour de son chapeau.
POLICIER 2 : Son comportement était-il aussi singulier que sa mise et son...
tracking img