Courrier des lecteurs

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (513 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
J’ai été interpelée par l’article intitulé, « Télé Oualpe », rédigé par Nicolas Santolaria. Dans cet article, le journaliste constatait que les participants et/ou animateurs n’hésitaient pas à sedénuder de plus en plus, dans les émissions télévisuelles.

Je dois dire que cette tendance me déplaît beaucoup car pour moi, il n’y a pas de doute, c’est la pornographie qui se généralise.
Ce qui mechoque le plus, c’est que cela se déroule dans des émissions de divertissement qui passent à des heures de grandes écoutes. Les jeunes et les moins jeunes se retrouvent en position de voyeurs. Lespectateur n’est pas respecté. On ne se préoccupe ni de son inconfort, ni de la gêne que cela peut occasionner. Une grand-mère ne risque-t-elle pas de se sentir dans une position délicate, si elleconstate, qu’elle est en train de regarder en présence de ses petits-enfants une émission qui glisse imperceptiblement vers la pornographie ? Est-ce le rôle de la télévision de pervertir les plus jeunes ?N’y a-t-il plus aucun principe de morale qui soit respecté ?
En outre, lorsqu’on analyse les motifs de cet « effeuillement », on a envie de vomir. C’est l’appât du gain, la course à l’audience quimotivent candidats et animateurs. On se déshabille pour tout et n’importe quoi. Quand les émissions n’ont pas d’intérêt, de contenu, on vend son corps. Cela s’appelle de la prostitution. Alors que leracolage est interdit sur la voie publique et qu’il est sévèrement puni, il entre dans les foyers, via les écrans de télévision et bénéficie de l’impunité totale.
Quant à l’article lui-même, je ne saispas quoi en penser. Est-on dans la provocation ? Cherche-t-on à dénoncer la vulgarité ? En reprenant, les termes de certains « acteurs » de ces émissions, il semble lui-même, verser dans la vulgarité.Je sais qu’il faut donner les preuves de ce qu’on affirme, mais enfin, on aurait pu faire l’économie de certaines illustrations ou de certaines expressions. Je pense à « s’astique […] la...
tracking img