Cours commerce international

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3212 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
rcours PE
Semestre 4
________________________________________

Cf. Doc de Cours
Document de TD n°1 : L’analyse comptable des opérations financières
Question 1 : Rappeler les grandes catégories d’opérations économiques.
- Les opérations sur les biens et services regroupent les six opérations ayant trait à la création et l’utilisation de biens et services. Ces opérations sont :
o Laproduction
o L’utilisation  la consommation
o Variation des stocks
o Formation brute de capitale fixe (FBCF)  le bien est investi
o Exportations
o Importations
Ces opérations regroupent la création de valeur ajoutée (de richesse), et l’utilisation de cette richesse.
- Les opérations de répartition : ce sont toutes les opérations de répartition de la richesse sous forme de revenus.
oRépartition primaire : ensemble des revenus distribué suite à l’opération de production :
 Les Salaires,
 L’Excédent brute d’exploitation
 Les dividendes : participation au profit des entreprises qui sont versés aux actionnaires
o Répartition secondaire : action de répartition des revenus primaires distribués par l’Etat
- Les opérations financière :
o Ce sont toutes opérations de financement(elles décrivent également des opérations d’endettement)
 Prêt et d’emprunt
 Placement et endettement
o Ce sont toutes les opérations de paiement : on paye avec de la monnaie. La monnaie représente l’ensemble de moyen de paiement utilisé lors des transactions  monnaie divisionnaire (pièces), monnaie fiduciaire (billets), monnaie scripturale (ensemble des dépôts effectués auprès des établissementsbancaires qui circulent via les chèques, les CB, etc.
o Ce sont toutes les opérations d’assurance. On les appelle les réserves techniques d’assurance. C’est l’ensemble des contrats d’assurance que les agents non financiers achètent aux compagnies d’assurance.
Une fois enregistrées dans des comptes, ces opérations économiques vont représenter l’activité économique d’un pays. L’activitééconomique est l’ensemble des opérations économique réalisées par les agents au cours d’une année sur le territoire nationale.
Question 2 : Définissez la sphère réelle et indiquez dans quels comptes sont enregistrées les opérations économiques réelles.
La sphère réelle regroupe l’activité économique qui résulte des opérations sur biens et services et de répartition. Elle décrit le processus de création,répartition et utilisation de la richesse.
Les comptes où sont enregistrées les opérations économiques réelles s’appellent les « comptes courants » ou « comptes de flux » (Cf. page 3 du doc de cours). Le solde du compte courant, c’est la situation du secteur qui résulte de la sphère réelle (soit en capacité soit en besoin de financement). Un solde est une différence entre les ressources d’unsecteur et ses emplois.
La capacité de financement est de l’épargne placée.
Le solde nous indique dans quelle mesure :
- l’épargne du secteur institutionnel a été suffisante ou non pour financer ses dépenses d’investissements
- Le secteur s’est autofinancé (Remarque  : les investissements enregistrés ont déjà été effectués, donc ils ont déjà été financés).
Question 3 : Définissez la sphèrefinancière et expliquez son articulation à la sphère réelle.
La sphère financière regroupe l’ensemble des opérations de paiement, de placement, d’endettement et d’assurance. Ces opérations financières sont enregistrées dans les « comptes financiers » des secteurs institutionnels. Les opérations de placement sont représentées à l’actif et les opérations d’endettement sont représentées au passif.
3escomptes financiers montrent comment les secteurs institutionnels ont comblé leur besoin de financement (opérations d’endettement ou d’emprunt) ou utilisé leur capacité de financement (opérations de placement ou de prêts).
Le solde des créances et des dettes = la capacité ou le besoin de financement des secteurs institutionnels
Les comptes financiers ont, pour point de départ, la capacité ou...
tracking img