Cours comptabiliteapprofondie-1

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 91 (22525 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Jean-Jacques FRIEDRICH

Comptabilité approfondie - Master 1 CCA - CASABLANCA

Comptabilité approfondie
Jean-Jacques FRIEDRICH
Directeur du Master Comptabilité Contrôle Audit Professeur agrégé d’Economie et Gestion Diplômé expert-comptable

Plan de cours

1. LE CURSUS DE L’EXPERTISE COMPTABLE EN FRANCE - Les examens nationaux d’expertise comptable : DCG – DSCG - DEC. - La voieuniversitaire des études d’expertise comptable : le Master CCA. 2. NORMALISATION COMPTABLE FRANCAISE ET EUROPENNE - Le Droit comptable français, européen, anglo-saxon. - Les principes comptables français, européens, anglo-saxons. - Les praticiens de la comptabilité. 3. LES REGLES D'EVALUATION DES ACTIFS

2.1. Immobilisations. 2.2. Actifs financiers. 2.3. Stocks.
4. LES ACTIFS ACQUIS EN CREDIT-BAIL 5. LAREEVALUATION DES BILANS 6. LES PROVISIONS - Provisions (risques et charges). - Provisions réglementées : Textes particuliers d’origine fiscale. 7. LES EVENEMENTS POSTERIEURS A LA CLOTURE DE L’EXERCICE

8. LES CONTRATS A LONG TERME

-1-

Jean-Jacques FRIEDRICH

Comptabilité approfondie - Master 1 CCA - CASABLANCA

Bibliographie
Ouvrages de référence :
Comptabilité approfondie

G.LANGLOIS, M. FRIEDERICH, A. BURLAUD - Editions Foucher
Comptabilité approfondie et Révision

R. OBERT – Editions Dunod

Ouvrages de référence :
Mémento Comptable Francis LEFEBVRE Mémentos Fiscal Francis LEFEBVRE IFRS – Editions Francis Lefebvre

Revues de recherche en Comptabilité :
Revue Française de comptabilité (Revue du Conseil Supérieur de l’OEC) Comptabilité – Contrôle - Audit (Revuede L’Association Française de Comptabilité)

Sites internet :
PCG français : www.plancomptable.com CNC (Conseil National de la Comptabilité) : http://www.minefi.gouv.fr/directions_services/CNCompta/ CSOEC (Conseil Supérieur de l’Ordre des Experts Comptables) : www.experts-comptables.org AMF (Autorités des Marchés Financiers) http://www.amf-france.org/ IASB : www.iasb.org IAS Plus (site ducabinet Deloitte) : www.iasplus.com FOCUS IFRS : www.focusifrs.com Site de PriceWaterhouseCoopers : www.pwc.com LEGIFRANCE : www.legifrance.com

-2-

Jean-Jacques FRIEDRICH

Comptabilité approfondie - Master 1 CCA - CASABLANCA

Le plan des comptes du PCG
Le plan de comptes, visé à l’article 410-5 et présenté ci-après, est commun au système de base, au système abrégé et au système développé.Les comptes utilisés dans chaque système sont distingués de la façon suivante : • système de base : comptes imprimés en caractères normaux, • système abrégé : comptes imprimés en caractères gras exclusivement, • système développé : comptes du système de base et comptes imprimés en caractères italiques.

Règles d’établissement d’un plan de comptes
433-1. – Le plan de comptes est suffisammentdétaillé pour permettre l’enregistrement des opérations conformément aux normes comptables. Lorsque les comptes prévus par les normes comptables ne suffisent pas à l’entité pour enregistrer distinctement toutes ses opérations, elle peut ouvrir toute subdivision nécessaire. Inversement, si les comptes prévus à l’article 432-1 sont trop détaillés par rapport aux besoins de l’entité, elle peut regrouperles comptes dans un compte global de même niveau ou de niveau plus contracté, conformément aux possibilités ouvertes par l’article visé ci-avant. 433-2. – Les opérations sont réparties en 8 classes de comptes. Le numéro de chacune des classes 1 à 8 constitue le premier chiffre des numéros de tous les comptes de la classe considérée. Chaque compte peut luimême se subdiviser. Le numéro de chaquecompte divisionnaire commence toujours par le numéro du compte ou sous-compte dont il constitue une subdivision. 433-3. – Dans les comptes à trois chiffres et plus, le zéro terminal ou la série terminale de zéros a une signification de regroupement de comptes ou de compte global. Le compte de terminaison zéro est utilisé comme compte de regroupement lorsque les opérations ont fait, pour des besoins...
tracking img