Cours de macroeconomie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 41 (10247 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Macro-économie 1

La macro-économie est une analyse individuelle globale qui est différente de l’analyse individuelle.
Analyse macro-économique né au XXe avec Keynes, sa construction est difficile car il faut essayer d’avoir un point de vue global et qui soit purement économique.

Séance de TD : travail en binôme, épreuve de 12 questions en 1h. Les outils théoriques sont toujourscontestables donc les concepts aussi. Aussi bien que les médecins, les économistes ont des outils plus ou moins contestables, jamais fiables à 100%, mais utiles quand même…
Quand les dépenses collectives grandissent, les impôts suivent cette croissance…
« 50% des échecs viennent du fait que vous ne lisez pas les questions. Les Étudiants ne regardent pas les questions.»
Marcel Grattesol

I/ Lesgrandes fonctions macro-économiques

Chapitre 1 : La Consommation

Introduction (def.) :
La consommation est l’utilisation d’un bien ou d’un service permettant de satisfaire un besoin et cela implique la destruction de ce bien ou de ce service.
On distingue 2 grands types de consommation :
-la consommation intermédiaire qui est l’utilisation intégrale d’un bien ou d’un service dans unprocessus de production. Elle est le fait des producteurs (entreprises), ce sont des marchandises que les producteurs ont fabriqué ou acheté et qui sont détruites lors de la production d’autres marchandises.
-la consommation finale est la quantité d’un bien ou d’un service qui, par usure ou destruction concourt à la satisfaction directe des besoins des agents économiques sans contribuer àl’accroissement de la production.

Section 1 : La consommation et sa présentation par la comptabilité nationale

§1. Définition dans le cadre du SEC 90 (Système Européen des Comptes avec l‘année 2000 qui sert de base 100. On garde 90 par convention) :

1. La dépense de consommation :

La dépense de consommation des ménages qui est égale à la valeur de leurs dépenses en bien et en services deconsommation (dépenser de l‘argent) comprend aussi la part que les ménages supportent pour les dépenses d’éducation ou de santé. On y inclut aussi les loyers imputés que les ménages propriétaires se versent implicitement à eux-mêmes.
La consommation effective est obtenue en ajoutant à la dépense de consommation supportée par les ménages les dépenses supportées par la collectivité et qui sont ditesindividualisables (dépenses que l‘on peut attribuer précisément à telle ou telle personne).
La consommation collective qui concerne les dépenses en biens indivisibles et effectués par les administrations publiques (APU). On y trouve les dépenses militaires, de la sécurité, de l’administration générale, etc.

§2. La mesure de la consommation par l’INSEE

L’INSEE analyse les biens non pas un parun mais en étudiant la structure de la consommation. Donc pour connaître l’évolution de la consommation des ménages, on regroupe en grandes catégories de produis ses consommations. On parle de fonctions. Chaque catégorie dont le critère est la satisfaction de besoins est affectée d’un coefficient budgétaire qui montre quelle est la part que les consommateurs affectent à ce type de consommation.Ces fonctions sont l’alimentation, l’habillement, l’habitation, l’équipement du logement, hygiène et santé, transport et télécommunication, culture et loisirs et divers (hôtel, café, restaurant).

§3. La consommation effective :

Elle est obtenue en ajoutant à la dépense de consommation supportée par les ménages, les dépenses supportées par la collectivité et qui sontdites individualisable c.a.d. les dépenses dont le bénéficiaire peut-être précisément définie
Cela permet de calculer le niveau de vie des individus.

§4. La consommation collective :

Elle concerne les dépenses en bien indivisible effectué par les APU(administration publiques) et on y trouve les dépenses pour l’administration générale et les dépenses dans certains services :...
tracking img