Cours de marketing

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3905 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 septembre 2015
Lire le document complet
Aperçu du document
Définitions et historique du Marketing

1.1 Définition du Marketing

Définitions nombreuses et variées :
Première définition péjorative du marketing : « Le marketing comme une technique agressive de vente. »
Le marketing est « un ensemble de moyen pour influencer les attitudes et les comportements des consommateurs. » Le comportement c’est la manière d’acheter, de consommer. L’attitude estplutôt l’image du produit. Un ensemble de moyen avec un objectif précis « un moyen de mieux vendre ». Ceux sont des définitions plus réalistes.
Autre définition plus actuelle, plus réaliste, Le marketing est « un état d’esprit s’appuyant sur des techniques précises qui visent satisfaire dans les meilleures conditions les besoins de la clientèle. » (dictionnaire de marketing)
Le marketing est « unefonction de l’organisation et un ensemble de processus qui consistent(…) à gérer des relations avec les clients. » (association américaine de marketing)

Le marketing est un état d’esprit, (il faut que ce soit partagé par toutes les entreprises, les différents services). Il est basé sur une fonction, un ensemble de techniques et de moyens avec pour objectif de satisfaire les besoins des clientsavec une offre adaptée. Il est utilisé pour répondre de manière rentable aux objectifs de l’entreprise.

1.2 Historique du Marketing

Le marketing depuis 50 ans …

Il apparaît dans les années 50 aux Etats Unis. En 1950-1960, il y a donc un développement d’une production de masse. La première définition est donnée par l’association américaine de marketing, en 1957. En 1948, un nouveau moyen dedistribution apparaît : les supermarchés. Ensuite, en 1962, il y a la création d’hypermarché. Les années 70 marquent le début de la segmentation des marchés. On va voir le marketing faire évoluer des gammes de produits, ils vont proposer des produits à chaque profil de consommateur. Dans les années 80, on va voir apparaître le marketing des services, il correspond à la mesure de la qualité et ledéveloppement du service client. Dans les années 90, les choses changent, évoluent, on rentre dans une période de récession. Les entreprises vont donc chercher à se développer par une prise en compte de la satisfaction client et de son impact sur la fidélité. On va voir aussi apparaître le développement des bases de données clients. Dans les années 2000-2010 : gestion des relations clients, lesentreprises vont mettre en place différents programmes de fidélisation.
Dans cet historique du marketing, il y a deux grandes périodes :
avant 1990, on a un marketing très centré sur le produit.
après 1990, on va davantage avoir un marketing centré sur le client, « année de récession » les entreprises cherchent des leviers pour continuer à assurer leur croissance. En parallèle, internet se développe,il est plus facile de collecter des bases de données sur le client.
1.3 Les différentes optiques

De 1830 à 1950, « La culture de production ». L’objectif de cette période là est de réunir des capitaux pour développer une production de masse. Les compétences clés pour gérer une entreprise : le savoir –faire technique (ingénieur) et financier (dirigeant).
De 1950 à 1980, vont être des annéesplutôt centré sur la culture de « vente ». L’objectif est d’être capable de vendre ce que l’on produit. Les compétences clés dans l’entreprise sont la production de masse mais également l’activité commerciale.
Depuis 1980, ce sont les années de la culture « marketing », l’objectif est d’être à l’écoute des consommateurs, cela consiste à produire ce que l’on sait vendre. Les compétences clés sont laproduction, le commerce et le marketing.
L’optique de vente le point de départ est le lieu de production. L’entreprise va se focaliser sur les produits de l’entreprise par la vente et les promotions (moyens) lu but est d’avoir des bénéfices tirés du volume des ventes.
L’optique marketing, le point de départ va être le marché, l’entreprise n’est plus centrée sur elle-même. L’entreprise se...
tracking img