Cours de philo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2056 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Programme / Sommaire : cours de philosophie.

I. L'Homme, être double.
étude de texte (manuel) p74-75 : ''Allégorie de la Caverne'' - République, Platon.

II. L'Homme, être sensible.
III. L'Homme, être libre ?
IV. L'Homme, être rationnel.
V. L'Homme, individu conscient.
VI. L'Homme, être moral ?
VII. L'Homme, être politique.
VIII. L'Homme, être dénaturé.

L'HOMME, ÊTRE DOUBLE.cf : PLATON - "Allégorie de la caverne" p74-75.

Platon est un philosophe de l'antiquité grecque (IV av. J-C). Son oeuvre : La République ➜ utopie de la cité idéale. Platon est un élève de Socrate, celui-ci considéré comme le fondateur de la philosophie. Socrate a toujours refusé d'écrire car il estimait qu'on ne pouvait écrire la philosophie ➜ Tout doit se faire oralement (sequestionner, présenter des objections, parler à toute classe sociale qui ne savent pas tous lire et remttre en question ses propres idées). Platon décide d'écrire sur Socrate sous forme de dialogue donc Socrate est l'interlocuteur principal.
"Allégorie de la caverne" ➜ Socrate parle. Le second personnage se contente d'approuver (c'est un élève de Socrate). Présentation de deux mondes : ➜monde de l'obscurité, de l'ignorance. ➜ monde lumineux, connaissances.
* Regarder, faire des expériences =/= réfléchir.
Idée : La philosophie permet d'aider les gens à sortir de l'ignorance pour aller vers la connaissance, ouvrir les esprits.
* Emprisonnement et liberté ➜ Pas de liberté dans la cavere, les hommes sont attachés. Quand on se libère de ces chaînes, on a plus deliberté ➜ Quand on sort de l'ignorance, on devient libre. Le philosophe essaie donc de donner aux Hommes la liberté à travers la connaissance.

Moins de connaissance = moins libre (et inversement) ?
- Pas de connaissance ➜ se laisser influencer par les idées des autres, adopter ces idées, ne pas avoir vraiment le choix (on ne se pose pas de questions, on prend la première chose qui vient).
-Plus de connaissance ➜ penser par soi-même, argumenter ses idées, convaincre les autres, avoir un certain pouvoir sur eux, possibilité de penser pour les autres, place valorisée dans la société (cela ne fonctionne pas systématiquement).

Dans quel monde est-on le plus heureux ?
D'après le texte, paradoxalement, les ignorants sont plus heureux dans leur monde (un monde trompeur ➜"imbéciles heureux"). Ceux qui essayent de gagner en liberté souffrent. Mais il y a différentes formes de bonheur. La liberté ne rend pas forcément heureux.

I. D'étranges prisonniers : les Ignorants.

Ce sont tous les hommes qui n'ont pas commencé à réfléchir, quelque soit le sexe ➜ état de l'enfance (illusions). Pour Socrate et Platon, ne pas réfléchir et apprendre par coeur des chosesne font pas des Hommes des gens éduqués, de vrais adultes. Ce sont des adultes restés dans l'enfance.
Ils sont attachés au jambes et au cou. Cou ➜ esprit / âme enfermés (abstrait). Jambes ➜ corps qui les rend prisonners (ils sont donc prisonniers de leur corps).
Le corps est une réalité matérielle/concrète. Une réalité perseptible par les 5 sens.
L'esprit/l'âme est une réalitéimmatérielle, abstraite et imperseptible.
Matérialisme : courant qui affirme que seules les réalités matérielles existent et que l'immatériel n'exite pas.

1) Les chaînes des jambes.

Idée de Platon : Si l'Homme est ignorant, cela serait d'abord à cause de son corps qui emprisonne son esprit/âme, qui l'empêche de réfléchir, letrompe et le fait plonger dans l'illusion. Le corps serait donc un fardeau.
Le corps a des besoins, ce sont des contraintes à satisfaire quotidiennement sous peine de mort ou de l'extinction de l'espèce. Cela empêche l'Homme d'être libre, ceci est lié au instincts ➜ instincts de conservation et de reproduction. Ce qui empêche l'esprit de réfléchir ➜ perte de temps qui fait que...
tracking img