Cours de relations internationales

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 41 (10049 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 février 2013
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION

La société mondiale contemporaine

Les relations internationales ont pour objet principal de faire cohabiter divers acteurs qui entretiennent des rapports extérieurs. L’étude des relations internationales ne relève donc pas immédiatement du domaine juridique, mais aussi de la science politique, voire de la sociologie. Nous verrons toutefois que le droit – international – est uninstrument désormais incontournable de ces relations et nous essaierons de comprendre pourquoi. On notera dès l’introduction que les relations internationales mettent en jeu la politique étrangère des Etats et des gouvernements, mais aussi de certaines organisations (Haut Représentant pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Service européen d’action extérieure).

La sociétémondiale contemporaine se singularise aujourd’hui par la multiplicité de ces acteurs, tant sur le plan quantitatif que qualitatif : Sur le plan quantitatif l’accession à l’indépendance puis la reconnaissance de nouveaux Etats à la suite notamment des mouvements de décolonisation au cours du XXème siècle a considérablement augmenté le nombre d’Etats ; d’autres ont pu accéder à l’indépendance en dehorsde tout mouvement de décolonisation comme le Kosovo dont le Parlement a déclaré unilatéralement l’indépendance de ce territoire le 17 février 2008 (alors qu’il s’agissait juridiquement d’une province de la République de Serbie) et est reconnu aujourd’hui par 43 pays. Sur le plan qualitatif l’émergence de nouveaux acteurs constitue un phénomène plus récent : ainsi certaines organisations jouent unrôle majeur dans le cadre des relations internationales ; elles peuvent être d’origine gouvernementales (c’est-àdire que leur création et leur fonctionnement dépendent de la volonté des Etats qui les ont créées et qui y participent) ou bien non-gouvernementales (elles relèvent de la volonté initiale d’acteurs privés).

-

De manière chronologique l’apparition et la multiplication des acteursest dans un premier temps un facteur important de divisions. On pourrait dire que l’apparition de ces acteurs se fait en quelque sorte au détriment de ceux qui existaient déjà. Il existe donc des tensions inévitables. Puis dans un second temps, celui que nous connaissons surtout depuis la fin de l’Union soviétique (1990), ces divisions vont changer de nature. Elles ne sont plus liées à lamultiplication des acteurs mais surtout aux intérêts défendus par les uns et par les autres et qui peuvent être concurrents.

De manière analytique maintenant, les divisions liées à la multiplication des acteurs et des domaines qui ont des incidences sur les relations internationales doivent être bien comprises. Les divisions, qu’elles soient inévitables ou non ne peuvent demeurer permanentes car lesacteurs à l’origine de ces divisions vont chercher à les rendre moins contraignantes voire à les éliminer et la société internationale essaiera de rechercher une solution à ces divisions.

I – Une société mondiale historiquement divisée

A – Présentation des causes historiques de la division

Pour une grande majorité des théoriciens des relations internationales, que l’on nomme les «réalistes » la société internationale est par nature anarchique. Elle est anarchique car contrairement aux sociétés nationales elle est encore dans une sorte d’état de nature, sans qu’il existe véritablement un « contrat social international » entre les Etats (au sens où pouvait l’entendre Hobbes ou Rousseau).

1 – La division politique et militaire

A partir de 1945 émerge une société mondialedifférente de celle qu’elle était avant le conflit. Quatre facteurs déterminants expliquent l’émergence de cette nouvelle société internationale :   Tout d’abord l’Europe ne domine plus le monde car elle est durablement affaiblie sur le plan militaire, politique et économique. Les Etats-Unis et l’URSS sont donc les grands vainqueurs de l’après-guerre et pas seulement parce qu’ils ont vaincu...
tracking img