Cours de science politique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (308 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Partie 1 : Les cadres du pouvoir

Chapitre 1 : Pouvoir, contrôle et domination

Introduction : Approches substantialiste, institutionnelle
et relationnelle du pouvoirProposez 3 définitions d’une phrase pour chacune des approches substantialiste, institutionnelle et relationnelle du pouvoir.

I) Définir la relation de pouvoir

A. Restreindre la libertéd’autrui

En quoi cette première définition de la relation de pouvoir pose-t-elle 2 problèmes philosophiques : celui de la définition de la liberté et celui du consentement ?

B. Orienter lecomportement d’autrui

Expliquez les 3 limites de la définition du pouvoir en termes d’orientation du comportement (imputation, non-décision, orientation de la perception des intérêts).

C.Profiter d’un échange inégal

En quoi la 3ème approche intègre-t-elle encore davantage de complexité dans la relation de pouvoir ?

D. Injonction et influence

Sur quoi repose le pouvoird’injonction ?
Sur quoi repose le pouvoir d’influence ?

II) La relation de pouvoir socialement conditionnée

A. Contrôle social : contraintes et marges de manœuvre individuelles

1.Contraintes, rôles et habitus

Qu’est-ce que l’autocontrainte ?
Que veut dire « endosser un rôle social ? »
A quoi sert l’habitus social ?

2. Les marges d’initiative de l’acteurPourquoi existe-t-il toujours une marge de liberté dans les organisations ?

B. Champ social et inégale distribution des ressources de pouvoir

1. La notion de champ

En quoiun champ est-il un système de positions hiérarchiquement inégales ?

2. Les ressources de pouvoir

Identifiez les différents types de ressources de pouvoir accessibles dans les champséconomiques, symboliques et coercitifs.

C. Types de domination

Comment Max Weber définit-i la domination politique ?

1. La domination traditionnelle

Quelles sont les...
tracking img