Cours de traduction anglais français tl

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2083 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 décembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Méthodes de traduction
Il n'existe pas une seule et unique traduction d'un texte, d'un mot, plusieurs interprétations sont possibles.
Petits conseils:
Il faut rester fidèle au texte de départ (niveau de langue, respect du style,...) et arriver à une lecture fluide et cohérente du texte d'arrivée en français. La mise en français doit être soignée.
Attention aux fautes d'orthographe,de conjugaison, d'accord, mais aussi de majuscule et de ponctuation.
Surtout, ne JAMAIS laisser de blanc!!!
Attention aussi à la préposition qui suit le verbe anglais, en français, c'est elle que l'on traduira en premier (ex: He looked down. -> Il baissa les yeux.)
Procédés utilisés en version...:
Ex: un bungalow, un living, a rendez-vous,...
Ex: Hecried after she left. -> 'after she left' devient 'après son départ'
Ex: It's not difficult to show. -> 'It's not difficult' devient 'C'est facile'
Ex: He glanced at her. _-> Il lui jeta un coup d'œil._
L’emprunt
L’emprunt consiste à conserver le mot anglais en français soit parce que ce dernier n’existe pas ou n’a pas d’équivalent, soit parce que l’équivalent n’est jamaisutilisé dans la langue courante.
Exercise: translate into French borrow the words when necessary.
This girl has a funny hobby she goes in the lobby of a palace and spies on the pick-pockets.
La traduction littérale
C’est une transposition mot à mot, il faut cependant s’assurer d’aboutir à un énoncé grammaticalement correct, qui conserve la pensée de l’auteur etle niveau de langue, il faudra sinon avoir recours à d’autres procédés.
{draw:frame} Exercise : Goscinny used a literal translation in this cartoon, try to recover the original English expression and then put it into correct French.
{draw:frame}
{draw:frame}
*L’équivalence*, cas des s*tructures idiomatiques* :
1) Match the equivalents.
2) Write the correct translation next to theidiom.
vous n'êtes pas seul au monde / plein aux as / qui n'entend qu'une cloche / aussi vrai que je vous parle / lent comme une tortue / blanc comme un linge / heureux comme une poisson dans l'eau / aller à contre-courant / on ne saurait jurer de rien / je reste sur mes positions / deux avis valent mieux qu'un / j'en ai fait mon deuil / des gouts et des couleurs / rouge comme une pivoine10.
11.
12.
13.
14.
La transposition
_Transposer c’est adapter dans un autre contexte, en changeant la forme ou la nature des mots, voire parfois intervertir les mots dans la phrase_
Transposition simple
Le Chassé-croisé
Double transposition qui implique un changement de catégorie grammaticale et une permutation syntaxique. Très fréquent avecles phrasal verbs et, en général, les verbes de déplacement et les résultatifs.
Exercises:
10.
11.
12.
13.
14.
15.
16.
L’étoffement
En langage familier l’étoffement n’est souvent pas nécessaire, mais il est indispensable en langage formel ou soutenu.
Exemple :
Conjonction  groupe nominal
Pronom démonstratif  groupe nominalEXERCISES
To achieve this, your full commitment will be required.
L’inverse de l’étoffement s’appelle « L*a réduction* »
La modulation
La modulation est un changement de point de vue ou d’éclairage qui permet de rester fidèle au génie de la langue d’arrivée.
Soon her eyes fell on a little box that was lying under the table
Ce procédé donne lieu à l’équivalence pour les proverbes ouexpression figées telles que nous l’avons vu précédemment. Il permet également la traduction des onomatopées ou collocation.
EXERCICES
He was thought to be ill. (actif  passif)
He is rather dull. (le contraire négativé)
My bed has been slept in. (passif  actif)
I’m fed up with playing second fiddle to him. (changement de métaphore)
Sam is a brainy boy. (l’abstrait pour le...