Cours eau

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2603 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Auteur : Thomas André Web histoire-géo http://www.histoire-geo.org
Ch.3 : L’eau entre abondance et rareté
Problématique générale :
Quels sont les besoins et les ressources des sociétés humaines en eau ? Quels aménagements et quelles tensions en
résultent ?
I – L’eau : une ressource inégalement disponible.
A – D’où vient l’eau ?
Réponses des élèves… Distinguer eau salée / eau douce ; eaupotable ; eau pure.
L’eau est tout d’abord présente dans les océans qui couvrent 71 % de la surface terrestre . C’est de l’eau salée ;
c’est-à-dire 97% de l’eau disponible sur Terre. Les procédés de dessalement de l’eau de mer existent, mais restent
très coûteux, trop pour la plupart des pays. (On le verra + tard)
On ne compte donc que 3% d’eau douce sur Terre. Où ?
- 75% de l’eau douce estprésente sous forme de glace (inlandsis et glaciers) difficilement
utilisable pour l’homme
- le quart restant est présent dans l’atmosphère est sur les continents. Combien cela représentet-
il don en pourcentage ? – 25% de 3% ® environ 0.75% de l’eau totale présente sur
Terre.
L’eau « utilisable » est contenue dans les lacs, les fleuves, les rivières et les nappes.
L’eau est-elle une ressourcerenouvelable ?
Oui pour la majorité des ressources en eau du fait du cycle de l’eau : doc.1 p.128.
L’eau contenue dans les océans s’évapore ® formation de nuages de vapeur d’eau dans l’atmosphère ®
précipitations sur les océans et les continents à la suite de la condensation de la vapeur d’eau ® une part s’évapore
dans l’atmosphère pour reprendre le cycle ; le reste s’écoule (cours d’eau) ous’infiltre (nappes), pour finalement
rejoindre à nouveau l’océan.
L’eau est-elle donc renouvelable ? - Oui à condition de ne pas l’altérer à un moment ou à un autre de son cycle.
Et elle n’est pas renouvelable pour certaines de ses formes. Dans les zones les + arides, il y a peu de cours d’eau,
donc peu de nappes à part des nappes fossiles (à de 800 m de profondeur) qui ont mis des siècles à deformer. Ces
nappes ne peuvent donc pas être considérées comme renouvelables étant donné l’intensité du pompage qui en est
fait.
Autrement dit, l’eau est une ressource renouvelable mais pas illimitée : l’eau douce ne compte que pour 0.7%
des eaux sur terre, et reste une ressource assez fragile, en partie non renouvelable à l’échelle humaine.
B – Capter l’eau.
B – 1 : Les techniques decaptation.
L’eau est une ressource limitée… Il convient donc de savoir la capter dans de bonnes conditions. L’eau a toujours
été un facteur décisif dans l’organisation des sociétés humaines. Fleuves, lacs et rivages lacustres regroupent
souvent les hommes depuis des temps très anciens (ex : vallée de la Vézère où habitait Cro-Magnon) jusqu’à
aujourd’hui (ex : autour du Rhin, vallées de la Loire, de laSeine…).
C’est particulièrement vrai dans les zones les + arides où les sociétés ont dès l’origine concentré leurs activités près
des rares points d’eau. Le meilleur exemple en est évidemment la société de l’Egypte ancienne qui a aménagé la
vallée du Nil (qui reste une constante dans le peuplement de l’Egypte actuelle).
Quelles sont donc les techniques de captation utilisées par les hommesdepuis les origines ?
Les + anciennes techniques ?
- le puits : il s’agit d’aller chercher l’eau dans des nappes peu profondes avec un système de
poulies ou de balancier ® docs. 2 p.115 ; 3 p.133. Dans les zones arides, on puise grâce aux
technologies minières dans des nappes pas toujours renouvelables, ce qui conduit à terme à
leur épuisement. Ces techniques traditionnelles sont toujoursutilisées dans les civilisations
agricoles des zones arides.
Aujourd’hui ces puits utilisent souvent une force motrice : les motopompes (doc.8 p.125).
- pour amener l’eau d’un point qui en reçoit à un autre qui en manque : on creuse des canaux
et on bâtit des barrages de dérivation (technique déjà utilisée en Mésopotamie ancienne).
Certains pays ont ainsi pu développer une agriculture très...
tracking img