Cours infirmier s2 psychologie de la santé

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1353 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Psychologie de la santé (depuis 1979)

C’est une discipline récente qui s’est penchée sur les rapports entre la psycho et les sciences médicales.
Les psychologues de la santé, pratiquent avec une démarche multifactorielle et intégrative, pour expliquer l’émergence des pathologies sommatives et leurs évolutions.
Plusieurs psys donnent leurs définitions de la psycho Santé :
-MATARAZZO(1984) : regroupement de l’ensemble des savoirs fondamentaux de la psycho Santé, appliqués à la compréhension de la maladie
-BRUCHON-SCHWEITZER (1994) : la psycho santé est l’étude des facteurs psycho sociaux jouant un rôle dans l’apparition des maladies et pouvant accélérer ou ralentir leur évolution
-PEDINIELLI (1998) : la psycho santé cherche à promouvoir des comportements et des modes de vie plussains, la prévention et le traitement des affections, ainsi que l’amélioration de la prise en charge

1_ LA SOUFFRANCE
C’est la limite du supportable et elle témoigne toujours de l’insupportable.
Ne se mesure pas à l’importance objective d’un disfonctionnement d’un appareil organique, à une légère blessure au corps, à l’image narcissique du corps qui peut faire souffrir bien d’avantage qu’uneatteinte d’un organique, lésionnelle et douloureuse.
Souffrance≠ Douleur
Moral ≠Somatique

La douleur est du domaine objectif. Elle peut être supportable ou maîtrisable.
LA DOULEUR SE MONTRE => LA SOUFFRANCE SE PARLE

2_QUALITE DE VIE
DEFINITION DE L’OMS :
* perception qu’a un individu de sa place dans l’existence, dans le contexte de la culture et du système dans lequel il vit, enrelation avec ses objectifs, ses attentes, ses normes et ses inquiétudes. Il s’agit d’un large champ conceptuelle englobant de manière complexe la santé physique, l’état psycho, le niveau d’indépendance, les relations social, les croyances personnelles et les relations spécifiques avec l’environnement de la personne.
Les premières études sont de 1970. Le but était de décrire et de mesurerl’impact des ≠ états sur la vie quotidienne des personnes en prenant en compte l’aspect émotionnelle et les fonctions social autant que les conditions purement physique.
ETAT PHYSIQUE | Autonomie, capacités physiques |
SENSATIONS SOMATIQUES | Symptômes=> du traumatisme, procédures thérapeutique, douleurs |
ETAT PSYCHO | Emotivité, anxiété, dépression |
STATUT SOCIAL | Relations social, rapportà l’environnement familial, amical, social |

Tableau des dimensions de la qualité de vie
L’évaluation de la qualité de vie ne peut être réduite à celle de la santé. Certains sujets dont le statut fonctionnel de la santé est considéré comme déplorable ont une qualité de vie très haute et inversement. La mesure de la qualité de vie est objective. Une qualité de vie jugée médiocre en Europepourrait apparaitre comme très satisfaisante pour le Tiers monde.

3 DEUX MODELES D’APPROCHE EN PSYCHO DE LA SANTE
A/ Modèle biomédicale
La maladie est la conséquence d’agents pathogènes externes ou internes (déséquilibre biochimique).
L’individu est perçu comme une victime, les traitements proposés vont viser à modifier l’état de la maladie
* vision DICHOTOMIQUE DE LA SANTE : ou on estmalade ; ou on est en bonne santé !
* DUALISME CORPS /ESPRIT
Critique : modèle trop simple, trop mécaniste (cause/effet).Standardisation et ne tiens pas compte de la singularité des individus. Il ne prend pas en compte l’aspect psychologique
* ASPECT OBJECTIF
B/ model psychosomatique
Cf. cours sur la psycho somatique

4_ LA PSYCHO DE LA SANTE
Cherche à comprendre comment aider lesindividus à abandonner les comportements pathogènes ou à risque et à en adopter des plus sains.
Reconnait que les facteurs psycho peuvent jouer un rôle dans l’apparition et l’évolution d’une pathologie.
La maladie ne résulte pas d’un facteur unique mais d’une multitude de facteurs combinés entre eux (facteurs biologique, virus, psycho, croyances, comportements, sociaux……)
On parle de...
tracking img