Cours l1 s1 moderne

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2776 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Chapitre 1 : La France du "Beau 16ème" :
aspects économiques & sociaux

Plan du cours ;

I. Une relative prospérité
1. Un royaume très peuplé
2. Un nouvel essort économique
II. Une société d'ordres
1. L'ordre des choses
2. Une nouvelle répartition des choses

I. Une relative prospérité

Le "Beau 16ème" est une formule d'Historien qui est exagérée afin de mettreen contraste cette période d'équilibre et de prosperité de la première moitié du 16ème siècle avec sa seconde moitié plus sombre (guerre de religion, guerre civile...)et la période précédente (guerre de 100ans, peste noire...)

1. Un royaume très peuplé

La relative prospérité du royaume de France est appuyée sur sa démographie. En effet, le royaume aillant été touché et dépeuplée par descatastrophes notamment pendant le 14ème. La stabilité politique revenue et les épidémies en déclin, le 15ème siècle est théâtre du rattrapage démographique du royaume de France alimenté par la paix et l'abondance de travail.

a. Le dynamisme démographique

Au début du 16ème siècle le royaume compte de 15 à 16 millions d'habitants soit plus qu'avant la guerre de cents ans.
La croissance est laplus riche à Paris qui est alors la plus grande cité d'Europe avec ses 300 000 habitants en 1560 . Dans toutes les villes la démographie augmente de 10% à 100% entre la fin du 15ème et le milieu du 16ème siècle.
EX : Lyon passe de 40 000 à 80 000 habitants et Rouen de 30 000 à
60 000 habitants.
En Provinces l'essort est tout aussi important, ainsi le nombre de maisons y est multiplié par 3 entre1480 et 1560.
EX : Langedoc et Bretagne.

Cet accroissement de la démographie est un atout pour le royaume de France ce qui lui permet d'affirmer son poids dans l'Europe Occidentale comptant alors 60 millions d'habitants.

b. Les facteurs de la croissance

* Le recul relatif de la mortalité durant cette période est facteur de croissance, notamment grâce au peu de crise démographique(=multiplication des décès et chute des naissances) qu'elle comprend.
Dans ce contexte de prospérité économique, les salaires sont bon et assurent donc au peuple une meilleure nutrition (plus de consommation de viande dans les foyers), ce qui améliore donc les conditions de vie, donc la résistance des corps aux maladies, notament aux épidémies qui reculent, malgrès les maladies fréquentes telles quele typhus ou les nouvelles maladies telles que la syphilis venant des Amériques.
* L'âge précose du mariage entre 16 et 20 ans pour les femmes et entre 24 et 25 ans pour les hommes notamment grâce à la stabilité économique, les hommes se mariaient alors que lorsque leurs conditions économiques s'y pretaient. Le mariage était alors seule condition à une bonne naissance, la naissance horsmariage étant largement proscrite par l'Eglise.
De plus les hommes changeaient 2 à 3 fois d'épouses en moyenne au cours de leur vie, notamment à cause du décès en couche des épouses, fréquent à l'époque. Les femmes donnaient en moyenne naissance à 8 à 12 enfants.

c. Les effets pervers de la croissance démographique

A long terme, cette croissance va fragiliser le royaume de France. En effet, lamultiplication des Hommes va engendrer la rarification des terres. La tenure du paysan qui fesait vivre une famille est progressivement partagée en lots suivant le nombre d'enfants, puis rapidement ses passerelles se revelèrent trop étroites pour assurer le revenu d'une famille (sources : livre des tailles, compoix [prélevé fiscal])
Ceci entrainant la mise en culture de terres de moins bonnequalité, souvent prise à l'élevage ce qui fait donc reculer la production de viande et de fumure. Ce qui entraine à une tendance au faiblissement des rendements agricoles, donc à une population moins bien nourrie et donc à une plus grande vulnérabilité aux épidémies.
Ses effets à retardements peuvent si ils sont conjugués prendre une tournure dramatique sur le royaume.

2. Un nouvel essort

a....
tracking img