Cours management

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1408 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction à la vie des organisations

Le terme organisation fait référence à 2 choses : - l’entité (entreprises…)
-processus (quelles règles de fonctionnement ?)
Processus=travailSystème humain : ensemble de personnes qui interagissent ensembles.

Input ======Performance collective=== ===Output
Ressources Résultat

Le travail du mémoire
Se regrouper par groupes de 4 ou 5.
Choisir uneentreprise.
Faire une recherche Internet + bibliographie + entretiens si possible avec des membres de l’organisation.
Faire une analyse de l’organisation en reprenant les 5 problématiques + votre propre évaluation du travail en groupe.
Vous pouvez utiliser la fiche d’identité de l’organisation pour vous aider.
Attention au plagiat et au respect des sources.

I) Pourquoi les organisationsexistent ?
1) Définition : regroupement d’individus de façon structuré qui poursuivent un objectif ou des missions communs.
2) « La fonction de l’organisation est de rendre le savoir productif… Plus le savoir est spécialisé, plus les organisations sont efficaces… Les savoirs en soi sont stériles, ils ne deviennent productifs que s’ils sont soudés ensemble pour former un savoir. C’est celale rôle de l’organisation, sa raison d’être, sa fonction »
3) La relation d’agence : La théorie de l'agence ou dilemme de l'agence[1] est la branche de l'économie qui s'occupe des conséquences du problème principal-agent, en particulier à l'intérieur d'une même unité économique, administration ou entreprise. En tant que telle, elle constitue un domaine à cheval entre l'économie industrielle et lathéorie des organisations.
C'est un contrat par lequel une ou plusieurs personnes (le principal) engage une autre personne (l'agent) pour exécuter en son nom une tâche quelconque qui implique une délégation d'un certain pouvoir à l'agent.
Le but est de modéliser une relation dans laquelle un "principal" recrute un "agent" dans des conditions d'information imparfaite.
Individualisme :L'individualisme méthodologique se retrouve mis en oeuvre dans un grand nombre de théories en sciences sociales. En économie, il est ainsi l'une des bases de la théorie néoclassique ainsi que de l'École autrichienne d’économie. Toutefois, sa nature diffère dans ces deux théories. L'école autrichienne adhère en effet à l'individualisme méthodologique dans sa définition la plus large, tandis que la théorienéoclassique n'applique réellement que les propositions 2. et 3. De plus, la théorie néoclassique combine cet individualisme méthodologique avec une forme particulière de rationalité parfaite et maximisatrice qui permet un raisonnement en termes d'agent représentatif : tous les individus sont supposés se comporter suivant un même principe universel qui est celui de la maximisation de la fonctiond'utilité (pour le consommateur) ou de profit (pour l'entreprise) sous contrainte budgétaire. L'individualisme néoclassique utilise donc une représentation particulière de l'individu (l'"homo œconomicus").

LA VOCATION D’UNE ORGANISATION

Permettre d’atteindre des buts communs
Produire des biens et des services, répondre aux attentes des consommateurs ou des citoyens.
Performance : butultime, Mais comment mesurer ?
Définition de la performance : la performance est le résultat ultime de l’ensemble des efforts d’une entreprise ou d’une organisation. Ces efforts consistent à faire les bonnes choses, de la bonne façon, rapidement au bon moment, au moindre cout, pour produire les bons résultats répondant aux besoins et aux attentes des clients et plus généralement des parties...
tracking img