Cours philo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (361 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
* vérité : La vérité concerne l'ordre du discours, et il faut en cela la distinguer de la réalité. Elle se définit traditionnellement comme l'adéquation entre le réel et le discours. Qualité d'uneproposition en accord avec son objet. La vérité formelle, en logique, en mathématiques c'est l'accord de l'esprit avec ses propres conventions. La vérité expérimentale c'est la non-contradiction de mesjugements, l'accord et l'identification de mes énoncés à propos d'un donné matériel. On distinguera soigneusement la réalité qui concerne un objet (ce cahier, cette lampe sont réels) et la vérité quiest une valeur qui concerne un jugement. Ainsi le jugement : « ce cahier est vert » est un jugement vrai ou bien un jugement faux. La vérité ou la fausseté qualifient donc non l'objet lui-même mais lavaleur de mon assertion. La philosophie, parce qu'elle recherche la vérité, pose le problème de ses conditions d'accès et des critères du jugement vrai.

Définissez soigneusement les termes.

-vérité: caractère du jugement ou du discours, adéquats ou efficaces.
- relative: propre à chacun.

Le sens de l'intitulé est le suivant : le caractère du jugement ou du discours adéquats ouefficaces est-il susceptible d'être propre à chacun et nullement absolu ?

Le problème est de savoir si la vérité s'inscrit dans le devenir et le temps ou bien si elle se rapproche de l'éternité.L'enjeu est évident, tout particulièrement du point de vue scientifique. Si les théories scientifiques sont mobiles, qu'en est-il du vrai ? La réponse à la question posée conduit à critiquer ou non lesvérités scientifiques à travers leur dynamique du vrai et leur recherche mobile.

Le plan sera ici de type dialectique, par thèse, antithèse et synthèse.

* I) La vérité est relative à celuiqui l'affirme.

a) Vérité en deçà des Pyrénées, erreur au-delà.
b) Le vrai n'est jamais absolu ni définitif.
c) Il faut dire "des vérités" plutôt que "LA vérité".

* II) La vérité est...
tracking img