Cours psychologie et management

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 44 (10982 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Cours de Psycho&Management 
L’être humain relève de deux composantes essentielles : Il est le fruit de ses appartenances biologiques Il est fondamentalement un être social  Nécessité de l’étudier sous 3 formes : la biologie, la psycho, la sociologie. A. Le champ biologique : Expli des comportements humains par des besoins à la fois biologique etpsychologique du corps. En conséquence, cela a donné dans le monde du travail naissance à l’ergonomie, qui tente de réduire la pénibilité du travail. B. Le champ social : Quelques disciplines scientifiques qui en relèvent : Ethnologie : étude des ethnies et de leur spécificité Anthropologie : étude de l’être humain, de ses caractéristiques physiques et culturelles. Sociologie : étude des sociétés et desfaits sociaux. C. Le champ psychologique : Déf : discipline scientifique qui vise à comprendre le fonctionnement général de la psyché. Quelques courants : 1. Le behaviorisme : Père : Ivan Pavlox, Grands noms : Watson et Skinner Principes : - la psycho est une science du comportement qui ne se préoccupe pas des états mentaux. - La base des conduites humaines est le conditionnement :l’apprentissage par association entre un stimulus et une réponse. - La situation est donc déterminante. - La personnalité est donc l’ensemble des réponses apprises par l’individu. - Existence de renforcement positif et négatif (c’est bien/c’est mal) : l’homme est déterminé de sa naissance à la mort par les contingences de renforcement. - Son évolution au niveau du langage, de la conscience, des conduitesaffectives et sociales n’est que le produit de la sélection qu’opèrent les renforcements renvoyés par l’environnement. - Tout n’est qu’apprentissage et acquisition. Limites : où est le moi sujet ? Le moi n’est-il qu’un objet soumis à l’influence des autres ? Nos comportements sont aussi le reflet de notre moi profond, moi-sujet, capable de libre arbitre. Entre un stimulus et une réponse, il y a de laliberté. 2. Le cognitivisme : Fondateurs : G. Millers, J. Bruner. Principe : une cognition = une pensée, ie toute image arrivant automatiquement à notre esprit. Ce sont comme des auto verbalisations, des monologues intérieurs. En général, l’évaluation première d’une situation compte beaucoup. Ensuite elles occupent le terrain et sont très catégoriques, car elles sont aussi le fruit d’une certainelogique. Notre pensée fonctionne

1

comme un ordinateur qui traite des données entrantes et qui les restitue. Traitement de l’information externe (situations rencontrées) ou interne (sensations physiques). Les mécanismes d’analyse sont les processus cognitifs, processus de décodage de la réalité externe. Il peut exister des distorsions cognitives, ce sont des altérations ou erreurs qui peuventexister dans ce décodage. 3. La psychanalyse : Grands principes : - Le dévoilement de l’inconscient permet de comprendre les attitudes et comportements - La personnalité est structurée en 3 pôles et tente d’harmoniser les affects des pulsions. Noms : Freud, Lacan, Jung. Les trois instances : Le surmoi est le principe de la moralité, issu de la culture. Il agit sur le moi, principe de réalité qui apour but conservation, sécurité et adaptation. Il agit sur le principe de perfection, l’idéal du moi. Le moi est aussi en interaction avec le ça, principe du plaisir où règnent toutes les pulsions (vie-mort, eros-thatanos) 4. La psychanalyse sociale : Elle consiste à observer, identifier et définir les conduites sociales ou les comportements en groupe. Grand nom : Kurt Lewin____________________________________________________________

_______________


Laborit : c’est lui qui introduit les psychotropes humains en France. Il définit la personnalité comme : la personnalité se bâtit sur un bric à brac de préjugés, de valeurs, de lieux communs, d’expériences...  c’est un amas de perception. ID : -

-

C’est lorsqu’on ne peut plus agir...
tracking img