Cours sciences po

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (290 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
SCIENCES POLITIQUES : Séance 5

3ème phase : l’unification du PCF se concrétise grâce à l’invention de l’idéologie de Michel Thorez
Représentations politiques : -Délégation politique-Croyances
Travail de construction et de représentation des groupes sociaux en politique. Prétendre être représentative des gens que je suis censé représenter.

4èmephase :Election après élection, on note une ‘notabilisation’ des professionnels du parti qui crée une position de dominant dans la base du parti.

Texte 2 : « La loi d’Airain de l’oligarchie »tendance oligarchique d’une minorité à exercer une domination au sens large sur les militants. L’intérêt particulier se confond avec l’intérêt commun. « Qui dit organisation ditoligarchie ».
Il remet en doute l’idée d’une homogénéité sociale au sein d’une organisation partisane (de la classe ouvrière à la classe bourgeoise).
Il y a donc un travail de représentationpolitique comme représentation sociale. Entre dirigeants et représentants.
L’intérêt commun défendu par le parti est confondu avec l’intérêt particulier qui est imposé par le groupe dedominants.
Préexistence de Rapports de dominants à dominés
L’imposition ou la conservation d’une vision du monde est l’enjeu de cela.

Le sondage fait une imposition de problématique
Jean lucparodi
Usage de l’histoire qui fait un travail de représentations qui implique une stratégie de reconnaissance de soi. Apologie du sondage de cet argumentaire. Mis en avant desinstruments de mesure du sondage basé sur les sondages sur les résultats des dernières élections nationales. Basé ni sur des variables sociologiques, ni sur les spécificités locales.
Texte quilégitime les sondages qui ne prend pas en compte la géographie électorale.
Met en évidence la saisine de cet instrument, acteurs du champ scientifique (universitaire) et champs politique...
tracking img