Cours sur le guerre froide

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 47 (11602 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LES RELATIONS INTERNATIONALES DEPUIS 1945
(1947-1991)

La Guerre froide est une expression journalistique et dit pour la première fois par un homme politique américain : Bernard Beruch. Ce mot a deux sens ; d’abord les relations internationales de 1947 à 1991 et l’autre sens de 1947 à 1962. C’est une période d’affrontement d’un demi-siècle mais indirecte parce qu’ils ne se sont jamaisaffronter directement mais à travers le monde. C’est une guerre d’idéologie et ce n’a jamais été une « guerre chaude ».
Pourquoi la guerre froide n’a t’elle jamais dégainée en guerre ouverte Etats-Unis - URSS ?

I) L’installation de la Guerre Froide

1) La formation des deux blocs

Les premières oppositions Est-Ouest vont commencer en 1945 dans deux pays du monde méditerranéen : Grèce etTurquie. Ce sont les anglais qui vont aider la libération de la Grèce mais très rapidement une guerre civile éclate.
La Turquie est un pays indépendant qui a été neutre pendant la Seconde Guerre mondiale. Les turcs ont le contrôle des détroits où les bateaux soviétiques passent c’est-à-dire à Istanbul. En 1946, Staline va réclamer à la Turquie à participer aux contrôles des détroits. Les turcspréviennent les anglais et les américains qui leur donnent une aide militaire pour défendre leurs détroits contre Joseph Staline. L’année 1947 va créer la Guerre froide.
Truman se rend compte que les communistes cherchent à s’imposer dans certains pays d’Europe de l’Est. Il y a deux pays de l’Europe de l’Ouest où les partis communistes sont très forts, c’est en France et en Italie. Les années 1945,1946 et 1947, il y a des pénuries et des crises qui facilitent le parti communiste. Truman va être surpris par le discours de Churchill. La CIA va présenter la théorie des dominos : Si l’Europe de l’Est tombe dans les mains de Staline, l’Europe de l’Ouest va tomber. Tout cela fait peur à Truman. Son secrétaire d’Etat est Georges Marshall. Tous deux vont réfléchir à mettre en place une politiqueétrangère pour lutter contre la progression du communisme et pour cela ils vont créer la doctrine Truman. Cette doctrine repose sur deux atouts majeurs pour les Etats-Unis. Le premier est que c’est le seul pays à posséder la bombe nucléaire et la deuxième, c’est la plus grande puissance économique et financière. Le 12 mars 1947 devant le congrée des Etats-Unis, Truman annonce sa doctrine dite de« containment » pour lutter contre l’agrandissement de l’URSS. Pour lui, l’ennemi est communiste. Il s’engage à aider à travers le monde tous les pays menacés par le parti communiste. En juin 1947, Georges Marshall va proposer à l’Europe entière un plan d’aide financier à l’ensemble de l’Europe de 15.000.000.000 de dollars pour la reconstruction de l’Europe pour éviter le communisme provoqué par lapauvreté. Toute l’Europe de l’Est refuse le plan Marshall sous l’influence de Staline. En France et en Italie, les ministres communistes quittent le gouvernement sous ordre de Staline.
Le discours de Georges Marshall aux universités va faire agir Staline qui riposte en automne 1947 où tous les partis communistes du monde entier sont convoqués à Moscou qui va créer le Kominform , une fédération descommunistes à travers le monde. Staline y met à sa tête Andreï Jdanov qui va créer la doctrine Jdanov. Il dira dans sa doctrine : « Le monde est divisé en deux camps, l’un est socialiste, l’autre capitaliste, le premier est pacifique, le second impérialiste ». Ce sont deux doctrines qui s’opposent et qui provoquent le début de la Guerre froide.

2) L’escalade de la « Guerre Froide » (1948-1953)* Le blocus du Berlin
En juin 1948 à mai 1949, il y a le blocus de Berlin qui est la première crise de la Guerre froide. Staline n’aime pas que Berlin soit divisé en quatre. Staline a cru que cela ne durerait pas mais en 1948, les anglais, les américains et les français sont toujours là. Berlin est à l’est soviétique alors que Berlin est partagé en quatre entre français, anglais,...
tracking img