Cours sur l'art terminale es

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2667 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Qu'est-ce que l'art ?
I/ Comment définir l'œuvre d'art ?
Le terme désigne à la fois la technique (l'art culinaire, l'art militaire, etc.) et l'art des artistes et des œuvres d'art. Le mot « art » signifie tous les procédés permettant d’atteindre une fin fixée d’avance. L’art désigne aussi les activités qui n’ont pas une fin directement utilitaire. Ce qui distingue l'œuvre d'art des autrescréations de l'homme, comme les outils et objets techniques, c'est avant tout l'utilité : contrairement aux autres artefacts, l'œuvre d'art ne vise aucune utilité pratique. Elle est mise à l'écart des rapports utilitaires habituels.
L’art crée des œuvres d’art, appelées chefs d’œuvre lorsqu’elles sont réussies. Elles ne sont pas des réponses à un problème matériel, mais elles sont offertes à lacontemplation. On remarque l’expression « beaux arts » qui lie la notion d’art à la beauté. Le sens classique de l’art c’est la recherche du beau, ainsi la finalité de l’art est d’ordre esthétique. Les beaux arts sont la musique, la peinture, la gravure, la sculpture, les arts décoratifs ou encore l’architecture. On voit que même si l’art est compris comme la recherche du beau, il est aussi un formidablemoyen d’expression.
Problématique : la volonté d’exprimer un certain nombre d’idées ne peut-elle pas être entravée par l’idéal esthétique ? L’artiste ne pourrait-il pas exprimer davantage en s’affranchissant de tout idéal esthétique ? a ce moment là, la finalité de l’art ne serait plus la recherche du beau mais l’expression du vrai. Mais si on accepte ce renoncement à l’idéal esthétique, pourrat-on relever ce qui relève de l’art et ce qui n’en relève pas ?
II/ Quel est le critère de l’art ? A quoi reconnait-on une œuvre d’art ?
**Ce qui distingue l'œuvre d'art des autres créations de l'homme, comme les outils et objets techniques, c'est avant tout l'utilité : contrairement aux autres artefacts, l'œuvre d'art ne vise aucune utilité pratique. Elle est mise à l'écart des rapportsutilitaires habituels. Toutefois cette remarque appelle quelques restrictions :
* L'objet technique peut être considéré comme une œuvre d'art, surtout s'il est fabriqué manuellement : le design est une forme d'art, une voiture, un meuble ou un vase peuvent être considérés comme des œuvres d'art.
* Réciproquement, bien que l'œuvre d'art n'ait pas d'utilité pratique à proprement parler, ellepeut avoir une fonction symbolique :
*Fonction religieuse : c'est le cas des pyramides égyptiennes, du temple grec, des églises chrétiennes et de tout l'art religieux en général.
*Fonction de distinction sociale : le sociologue Pierre Bourdieu montre que la fréquentation de certaines œuvres d'art est une manière de signifier son appartenance à une certaine classe sociale élevée : aller à l'opéra,au théâtre ou au musée peut être un moyen de dire qu'on appartient à la classe dominante. Toute la question est de savoir si l'on peut réduire ces œuvres à cette fonction de marqueur social, et dissoudre leur beauté dans leur fonction. Sans doute que non.
**L'œuvre d'art semble unique. Une copie de la Joconde n'est pas une œuvre d'art. Ceci révèle la nécessité, pour l'œuvre d'art, d'êtreoriginale, d'apporter quelque chose de spécifique et de nouveau. Mais ici encore l'unicité n'est pas un critère définitif de l'œuvre d'art. Mais avec la technique moderne, l'œuvre d'art devient reproductible (photographie, cinéma), ce qui change fondamentalement notre rapport à elle : il devient plus rapide, moins religieux, et tend vers un rapport de consommation. (Walter Benjamin, L'œuvre d'art àl'ère de sa reproductibilité technique)
**La beauté, tout simplement, pourrait aussi être proposée comme critère. Mais de nombreux artistes contemporains renoncent délibérément à la beauté. Exemple des artistes contemporains, qui s'amusent à remettre en cause toute définition de l'œuvre d'art. On pourrait dire que ce qui fait l'œuvre d'art, c'est avant tout le regard porté sur un objet. L'exemple...
tracking img