Cours toiture terrasse

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 22 (5310 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Cours de technologie

Terminale Génie Civil

Thème Toitures-Terrasses

Lycée du B.T.P. Gaudier Brzeska - Saint Jean de Braye - Orléans

page 1

Cours de technologie

Terminale Génie Civil

Thème Toitures-Terrasses

1 - GÉNÉRALITÉS
1.1 - DÉFINITION
Une toiture-terrasse est le dernier plancher d'un bâtiment qui sert à la constitution du toit. La pente n'excède pas 15 % d'uneconstruction et varie généralement de 0 à 3 % suivant le système d'étanchéité retenu. AVANTAGES - Un usage complet du volume intérieur. - Possibilité d'utiliser la surface réalisée : machinerie d'ascenseurs, ventilation, terrasse jardin, … - Accentue le monolithisme de la construction. - Entretien facile. - Moins de prise au vent à grande hauteur. INCONVENIENTS - Architecture cubique des ouvrages. -Sinistres fréquents au niveau de l'étanchéité. - Demande une mise en œuvre soignée. - Dans le cas de fuite, la localisation étant impossible, la réalisation d'une nouvelle étanchéité s'impose.

1.2 - TERMINOLOGIE
TOITURES : ouvrages destinés à couvrir des bâtiments. TOITURES-TERRASSES : ouvrages d'allure horizontale destinés à couvrir des bâtiments. ÉTANCHÉITÉ : c'est l'ensemble des procédés quirendent un ouvrage imperméable à l'eau provenant de l'extérieur et séjournant à son contact. Par extension, le terme désigne le revêtement d'étanchéité. REVETEMENT D'ÉTANCHÉITÉ : ensemble des matériaux utilisés pour réaliser cette étanchéité. - Monocouche (système) : comme son nom l’indique, il s’agit d’un système constitué d’une seule membrane un peu épaisse. - Multicouche (système) : c'est unrevêtement réalisé avec plusieurs couches de matériaux bitumineux ; les différentes couches sont collées ou soudées entre elles. SUPPORT (de l'étanchéité) : élément sur lequel est appliqué directement le revêtement d'étanchéité. ÉLÉMENT PORTEUR : partie supérieure résistante du gros œuvre qui constitue ou sur lequel repose le support du revêtement. Il possède les caractéristiques mécaniques poursupporter le poids propre des éléments de la toiture (charges permanentes) et les charges d’exploitation ou climatique. Il peut s’agir de maçonnerie, d’acier (tôles d’acier nervurées), de bois ou panneaux dérivés, de dalles de béton cellulaire autoclavé. FORME DE PENTE : ouvrage constitué d’une couche de granulats agglomérés par un liant. Son épaisseur peut varier de façon à donner une légère penteà la surface et à faciliter l’écoulement des eaux pluviales. ÉCRAN PARE-VAPEUR : il protège un isolant de la vapeur d'eau migrant de l'intérieur du bâtiment vers l'extérieur. COUCHE DE DIFFUSION : elle répartit la pression de la vapeur d'eau qui pourrait se trouver sous l'isolant si la température s'élève. ISOLATION THERMIQUE : elle peut être constituée d'une ou de plusieurs couches de produitsisolants. COUCHE D'INDÉPENDANCE : elle est destinée à éviter l'adhérence du revêtement sur son support. COUCHE DE DÉSOLIDARISATION : elle est destinée à éviter l'adhérence de la protection lourde au revêtement d'étanchéité. PROTECTION (du revêtement d'étanchéité) : ensemble des matériaux placés au-dessus de l'étanchéité pour la protéger des effets de la circulation ou du stationnement des personnesou des véhicules et de l'action des divers agents atmosphériques (air, froid, chaleur, gel, etc.,).
Lycée du B.T.P. Gaudier Brzeska - Saint Jean de Braye - Orléans page 2

Cours de technologie

Terminale Génie Civil

Thème Toitures-Terrasses

Il y a deux types de protection : - La protection "rapportée" pour laquelle on utilise des matériaux soit meubles (granulats libres), soit durs(matériaux agglomérés, dalles ou carreaux, asphalte gravillonné coulé sur asphalte pur + asphalte sablé). - L'"autoprotection" (métallique ou à base de granulés minéraux). Elle est collée en usine sur le matériau d'étanchéité. RELEVES : les relevés constituent la partie de l’étanchéité appliquée sur les émergences de la terrasse qui doit être raccordée à la surface courante. TRAVAUX ANNEXES : -...
tracking img